Affichage des articles dont le libellé est Pôle I Tics. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Pôle I Tics. Afficher tous les articles

dimanche 19 novembre 2017

VMCV (7) Suisse : 80 jours handicapés privés de bus : distribution de flyers, Elus et branches d’arbres

Chers lecteurs,


Suite à mes précédents articles sur le sujet :

1) lettre ouverte à la VMCV

VMCV (2) réponse de l’OFT suivi de ma réponse

VMCV (3) Humour et pleurs du jour

VMCV (4) article de Presse LE COURRIER et ma réaction aux arguments évoqués par VMCV

VMCV (5) handicapée laissée sur le trottoir à + de 20h00 arrêt gare Montreux et défaut d’information

VMCV (6) du surréalisme à l’incompétence

Voici un flyer en pdf que je vous remercie de bien vouloir télécharger, imprimer (en noir et blanc ou brouillon, ce n'est pas du grand art) et distribuer au tout venant pour nous soutenir, aux handicapés en particulier, mais aussi aux proches aidants et aux valides, jeunes, moins jeunes, âgés, en Suisse romande et aussi à envoyer le lien par mail à tous vos copains et copines.


L’absence de soutien des différents partis sur cette affaire, de gauche, du centre, de droite ou d’ailleurs, excepté de celle d’une Verte Riviera ou de Verts d’autres Communes hors Riviera, montre à quel point le problème du handicap et de la mobilité, hors périodes électorales, n’effleure pas l’esprit de nos élus. C’est d’autant plus grave, qu’il s’agit là d’une privation des droits élémentaires en général, d’un empêchement aux soins en sus avec toutes les conséquences que cela implique et alors qu’il n’y a sur la Riviera aucun transport adapté professionnel censé pouvoir pallier cette carence. Et tout cela comme le montre mon blog VMCV (6) pour rien !

Merci aux français, qui eux, nous soutiennent sur Twitter et ne sont pas avares en solidarité. Merci aux deux petits magasins du coin qui ont bien voulu prendre mes flyers.

Il est étonnant que des élus en charge de la mobilité ne sachent pas ce qu’est un transport adapté, ni du coût que cela représente pour le contribuable. De là à ne pas savoir qu’il n’en existe pas sur place et priver des handicapés de leurs soins, de leur survie, il y a pour moi une irresponsabilité qui n’est pas acceptable. je parlerai un autre jour de la confusion entre transport accompagné et transport adapté, ou taxi, ou bénévole et de l’absence totale de régulation dans le domaine. N’importe qui aujourd’hui peut s’improviser transport adapté sans aucune formation. C’est le bazar !

A la discrimination et à l’exclusion, on peut ajouter une forme de torture physique et morale à laquelle s’ajoute encore une absence totale d’information aux personnes concernées, que ce soit des Communes ou de la VMCV elle-même. Un manque de respect inexcusable.

Je doute que ces élus laissent sur la route un chat ou un chien abandonné sans lui porter secours. Ils le font pourtant avec des humains handicapés, en les laissant sur le trottoir même en pleine nuit.

Pendant que la seule chose qu’il leur reste dans la vie, c’est de pouvoir se déplacer pour assurer leur survie, non sans risque vu les dizaines de milliers de chocs qu’ils se ramassent en passant sur un urbanisme décadent, pendant qu’il seront exclus de toute fête ou réunion dont on aura oublié de lire les normes à l’accessibilité et même dans constructions récentes publiques, nos chers Elus, devant leur mignonne petite maison auront probablement 3 voitures, une pour papa, une pour maman et une familiale pour tout le monde, pourront aller où ils veulent, quand ils veulent, au chaud, sans aucun état d’âme et n’ayant aucune conscience du temps qui passe. Ils pourront utiliser les routes, les écoles, les transports publics que nous avons construits et pour lesquels nous avons travaillé bien plus dur qu’eux.

Un élu d’une Commune extérieure me demandait récemment par mail : « Se rendent-ils compte du temps que cela représente ? ».

Non, clairement non. Les handicapés en moyens auxiliaires 4 roues ne peuvent plus se soigner, s’habiller, se nourrir correctement et selon leurs besoins respectifs depuis 80 jours. Ils n’auront pas pu aller acheter pour l’hiver les vêtements chauds, bottes ou capes de protection nécessaires dans le froid glacial sur des moyens auxiliaires qui ne bénéficient justement d’aucune protection contre la pluie, le vent, la neige encore en 2017 alors que l’on envoie des robots sur mars.

Ils resteront chez eux, n’osant même plus sortir, pour ne pas avoir affaire à cette exclusion quotidienne et absence de solidarité de cette société suisse bien-pensante, qui ne se prive pas en outre de réflexions désagréables à chacun de leur passage à l’extérieur et même de la part parfois d’autres handicapés physiques par accident qui ont la force encore de faire de longs voyages avec leurs fauteuils roulant sans rien comprendre de ce qu’est un handicap par maladie totalement privé de force. De cela aussi il faudra parler un jour dans mon blog.

Alors que je distribuais quelques flyers à un gentil jeune jardinier de la Commune, conscient lui du problème, il me fit cadeau en échange de quelques branches d’arbres destinées à la déchetterie que je visais pour la décoration de mon appartement. Merci à lui de sa gentillesse, de son ouverture, les gens comme ça sont si rares :

 

Et pour terminer, j’envoie cette petite pièce de piano toute en simplicité à tous les handicapés de la Riviera, parce qu’ils sont beaux, bien plus beaux que tous ces gens sans âme
You are So Beautiful - jazzijazzful


Au suivant
Le Tigre

samedi 16 septembre 2017

PV2020 Réforme des retraites CH - une exclusion de plus

source : JSV https://www.jsv.ch/single-post/2017/09/04/Pr%C3%A9voyance-vieillesse-2020-k%C3%A9sako-
Chers lecteurs,

Ce n'est pas de gaieté de coeur que je rédige ce post, ni d'ailleurs d'allégresse de forces, mais je l'avais promis, alors je le fais. Je ne pourrai pas voter cette fois-ci, la poste ayant décidé de m'en priver avant un départ à l'étranger (voir post précédent), mais vous, si vous ne l'avez déjà fait, pouvez réfléchir encore. A savoir que j'aurais voté très clairement NON à cette mascarade de plus. Explications en bas de page. Faites selon votre conscience, mais SVP lisez d'abord.

Voici les différentes positions et explications des différents partis politiques.

Commençons par les POUR :

Roger Nordmann vous l'explique en 20 minutes

Roger Nordmann vous l'explique en 2 minutes

Roger Nordmann itv RTS

Les Verts suisses 2 x oui

PS Suisse 2 x oui

PDC - 2 x oui si j'ai bien compris

Les CONTRE :

UDC 2 x non

PLR 2 x non

JSV 2 x non

Position Pop Vaud 2 x non

Solidarités 2 x non - très étayé

Bien, comme vous le voyez si vous arrivez à tout lire ou tout comprendre, ce qui me semble le plus flagrant et le plus insupportable c'est :

1) Cette manipulation constante à chaque nouvelle votation qui consiste à mettre une épée de Damoclès sur le citoyen en lui proposant un projet non abouti et lui affirmant que s'il ne l'accepte pas, le pire arrivera. Cette manière de faire de la politique est pour moi vomitive. 

2) Que les personnes les plus démunies, nos aînés ainsi que les retraités actuels, qui n'ont parfois actuellement, même avec les prestations complémentaires auxquelles elles ont droit, que CHF 10.00 par jour pour se faire à manger a acheter leurs produits de nettoyage en raison de la différence de loyer que les PC ne couvrent pas, même dans les immeubles protégés et accessibles ! Ces personnes n'auront pas droit à une augmentation. Ce sont elles qui ont construit ce pays et sont systématiquement discriminées de tout : accès impossibles, isolement, ne peuvent pas bénéficier d'aucune facilité à moindre coût, privées de train, de bus, de loisirs, de socialisation possible. De surcroît privées de pouvoir se nourrir correctement sauf de pâtes, de pâtes et encore de pâtes, ce qui génère une accélération de leurs maladies et des coûts de santé qu'on viendra ensuite leur reprocher.

Ce qu'on leur a promis lorsqu'ils ont signé à l'AVS c'est qu'ils pourraient vivre de façon décente jusqu'à leur mort. La débâcle de l'AVS n'est ni de leur responsabilité, ni de leur ressort. C'est au Gouvernement de prendre ses responsabilités face à un contrat dont les promesses n'ont pas été tenues. Je mets au défi nos élus fédéraux qui auront CHF 200'000.00 de rentes de manger avec CHF 10.00 par jour en Suisse !

Il n'est pas juste non plus qu'ils doivent mendier la charité à des prestations complémentaires qui elles-mêmes par double fonctionnement à l'AVS génère des frais de logistique importants.

Il n'est pas juste qu'ils doivent mendier à des associations pour pouvoir payer un vétérinaire pour le seul compagnon et être vivant auquel ils peuvent parler.

Il n'est pas juste qu'ils soient exclus systématiquement de toute source de vie, alors qu'ils ont activement participé à la construction de ce pays dont les valides sont les seuls à pouvoir bénéficier. 

Pour le reste des arguments, je vous invite à lire les arguments de Solidarités, très clairs, très étayés

et ceux des Jeunes PS Vaud qui se démarquent de leurs aînés par des positions différentes sur cette votation. Ils ont établi un petit exposé avec tableaux, très facile à comprendre pour tous. Merci à eux, les jeunes, de ne pas avoir oublié les vieux !

P.S. Pour ne rien vous cacher j'attendais les arguments neutres d'un juriste sur le sujet, mais ils ne sont pas venus.


Le Tigre


mercredi 2 août 2017

Cette Suisse qui discrimine et exclut ceux qui l'ont construite même le jour de la Fête Nationale

Feux d'artifice Clarens 31.07.2017


Chers lecteurs,

Une fois n'est pas coutume, j'écrirai ce post à la troisième personne, non pas par souci d'orgueil obsolète de sang bleu, laissons cela aux lions, mais afin de pouvoir cultiver un certain détachement prudent sur le choix des propos tenus.

Un Tigre handicapé donc, bien suisse, après une journée harassante de cartonnage intensif en vue d'un déménagement proche, aidé en cela par une ravissante et efficace hirondelle étudiante, décida de se rendre le 31 juillet à Clarens Vaud, à la Fête Nationale du 1er août qui eut lieu un jour à l'avance, organisée par l'Association des Intérêts de Clarens, qui n'a hélas pas de page Twitter, afin d'y croquer une saucisse nationale ou une paella plus sudiste. (Ne vous fiez pas à la photo de cette page, elle doit refléter l'organisation des années antérieures.)

Un Tigre handicapé donc, trop crevé et trop douloureux pour se faire à manger et surtout affamé, se réjouissait d'avance de pouvoir de sustenter, de partager quelques bon mots avec des inconnus, de boire un coup à la santé de notre digne Helvétie, de faire connaissance avec les habitants de la localité, de sortir d'un isolement certain et d'attendre en bonne compagnie un feu d'artifice annoncé comme "grand".

Mais une fois de plus, le Tigre constata ce qu'il constate depuis des années, les manifestations culturelles ou publiques en Suisse, du moins en Suisse romande, ne sont pas accessibles à mobilité réduite. Tous les stands de nourriture, les tables invisibles à son oeil vu la foule ambiante, ont été placés sur la plage de sable du Pierrier, rendant impossible l'accès à toute personne se véhiculant en moyen auxiliaire, que ce soit fauteuil manuel ou électrique, scooter électrique 4 roues, rollator, tintaban, etc..

Plage du Pierrier Clarens Vd


Alors que juste devant la plage, il y a une énorme place en dur qui aurait été accessible à tous :

Place du Pierrier Clarens Vd

Je mets les organisateurs ainsi que nos élus au défi de se déplacer en moyen auxiliaire avec des roues qui patinent sur du sable, ou même des cannes, pour autant qu'ils aient réussi à passer l'absence de rampe adéquate pour y parvenir, en mettant de plus en danger les valides par dérapages non contrôlés.

C'est ainsi que dans cette localité de Clarens d'environ 6-7'000 habitants appartenant à la Commune de Montreux Le Tigre dénombra au fil de quelques mois environ 50 personnes à mobilité réduite en allant faire ses courses à 50 mètres, chiffre qui n'inclut pas toutes celles qui n'auraient pu marcher jusqu'à la plage. 

Sachant que ces personnes, aînés, seniors, PMR, handicapés, sont déjà privés pendant tout l'été de baignade, la piscine extérieure - soi-disant accessible, ce qu'un Tigre n'a pas pu vérifier -  étant fermée, la plage n'étant pas accessible ne serait-ce que par une simple plateforme en bois menant à l'eau avec une simple main courante pour y descendre, le Tigre affamé se trouva très en colère de cette discrimination constante dans un pays qui se pavane de solidarité, d'amour et de partage, ainsi que de favoriser l'autonomie sans en donner aucunement les moyens.

Le Tigre se bat depuis des années à ce sujet, auprès des élus communaux, cantonaux, fédéraux, auprès des organisateurs, des syndics, afin qu'ils respectent simplement la loi, que ce soit la Lhand, la Constitution, les Droits de l'homme ou même les normes SIA inhérentes à toute organisation publique ou construction dédiée.

Il est honteux, oui HONTEUX, que le jour de la Fête Nationale, ceux qui ont construit ce pays, en soient exclus, comme ils sont exclus de toute manifestation publique que le Tigre ait vu jusqu'ici.

Didier Burkhalter à la RTS : "Vivre dans la joie, dans la paix, dans le bonheur, ce n'est pas donné à tout le monde" 



Non, en effet Monsieur le Ministre, le Tigre confirme.

Le Tigre s'en retourna donc à son domicile, cuire quelques pommes de terre, un brocoli et un minuscule morceau de poisson, après avoir vu une autre personne handicapée errante sur le quai, ne sachant pas où aller, comment s'approcher, comment se nourrir, désemparée, repartie aussi vite qu'elle était venue.

Vague à l'âme, le "grand" feu d'artifice ne dépassant pas l'immeuble en face, un Tigre triste et en colère se dit que le mieux serait d'aller se coucher, l'oreiller sur la tête, pour ne plus rien voir de toutes ces années de rejets, de négation, d'absence de respect de la loi, de défaut d'humanité ou d'imaginer un départ définitif vers un ailleurs civilisé, cela existe si, si ! de préférence au bord de la mer pour soigner ses os, rêve hautement virtuel avec une retraite de CHF 1'800.00/mois et privé d'allocation d'impotent pour l'aide nécessaire en cas de départ à l'étranger. Bah oui, lorsque l'on quitte la Suisse, on n'est plus considéré comme impotent. Nous sommes donc condamnés à rester ici dépendants des PC la plupart du temps, plutôt que de pouvoir vivre ailleurs et beaucoup mieux pour notre santé avec notre retraite + notre allocation impotent. C'est un peu comme le fait que le Pro-Infirmis considère qu'une fois à la retraite, le handicap s'envole et n'aide plus à rien.

Sachez, aînés, PMR, handicapés, seniors, suisses ou pas, que vous n'êtes pas les bienvenus dans votre pays, même pas le jour de la Fête Nationale. Qu'aucun voisin ne viendra vous dire, "Viens avec nous boire un coup, on t'amènera ton assiette", ni ne recevrez aucune invitation à une fête privée ou un barbecue, 

que les toilettes pour PMR vous seront inaccessibles et impossibles à ouvrir :

Toilettes publiques PMR Montreux
Je voudrais que l'on m'explique comment il serait possible d'ouvrir cette porte dans un espace aussi exigu. Et comment une personne qui n'aurait qu'une seule main valide pourrait même en cas d'espace suffisant ouvrir une porte et manoeuvrer son moyen auxiliaire avec une seule main ? Grands urbanistes rêveurs devant l'Eternel qui n'ont toujours pas compris qu'une porte de toilettes pour handicapés doit être coulissante.

Que le papier de toilette lui-même ne sera pas accessible et qu’elles seront si dégueulasses (oups pardon) dégoûtantes et sans même une lunette que vous n’oserez plus faire pipi :

Seules toilettes handicapés de Villeneuve Vaud

qu'à chaque rampe de trottoir quand elle n'a pas été oubliée aux passages piétons, vous vous casserez les os et endommagerez votre moyen auxiliaire, que parfois vous n'arriverez même pas à les passer ces rampes de trottoir :

Rampe trottoir Clarens Vaud

que les trous et pavés branlants curiosités urbanistiques vous feront chuter, voire généreront des tremblements violents pour ceux atteints de sclérose en plaque en fauteuil :

Clarens Vaud trottoirs

et que votre sac poubelle ou compost sera plein de vers parce que vous n'aurez qu'une aide à domicile tous les 15 jours qui passe par là, que les containers seront inaccessibles, que les bus auront une rampe d’accès manuelle trop étroite, non fixée, branlante et dangereuse, que vous ne pourrez prendre le train parce que les quais de la gare ne sont pas à niveau et que vous entendrez de surcroit des remarques désagréables de certains passants bobos BCBG lorsque vous aurez l'outrecuidance de vous promener quelques minutes sur vos roues au bord du magnifique lac Léman

Clarens Vaud Léman

 pour causer à un canard à défaut d'humain ou d’aller faire vos courses à 2 km à Montreux.

Tout ça pourquoi ? Parce que nous sommes EN SUISSE ! Et que cette liste est très loin d’être exhaustive.

Sachez aussi que si vous avez une adorable concierge, elle mettra dans la cour quelques fanions pour vous et continuera à venir vous visiter une fois par semaine pour voir si tout va bien :




Mais cela, c’est parce que vous serez des privilégiés tandis que d’autres concierges ailleurs lorsqu’il y en a vous laisseront en rentrant de vacances devant un ascenseur en panne ne sachant pas où aller vous loger en attendant sans aucune aide de votre régie ou propriétaire pour trouver une solution dans un immeuble subventionné. Cela vient d’arriver à l’une de mes amies lourdement handicapée avec une seule main valide, et encore, il faut le dire vite que cette seule main est valide.

Pourquoi tout ça ? Parce que Nous sommes EN SUISSE ! Le pays de l’individualisme, du déni, de l’absence de solidarité, de droit, de respect.


Le Tigre

mercredi 10 mai 2017

Vous voulez tout savoir sur la votation fédérale SE2050 ? Adèle Thorens Goumaz vous l'explique




Chers lecteurs,

Les citoyens romands étant un peu à la traîne concernant cette votation (c'est ce que disent les statistiques) me permets une autre incursion dans la rubrique Pôle I Tics.

Voici une vidéo accompagnée d'un dossier étayé qui vous permettront de faire votre choix, dans une votation d'importance capitale pour notre avenir et celui de notre descendance :


Reconnaissons à Adèle Thorens Goumaz la qualité de savoir expliquer les choses simplement, avec concision, d'être compréhensible par tous et de manière très efficace, même si l'appellation "webinaire" est fort peu connue de la plupart des seniors et aînés ainsi que de beaucoup d'autres. 

Voilà donc de quoi vous informer et de pouvoir voter en votre âme et conscience, quel que soit votre choix, si vous utilisez internet.

Mais si vous préférez regarder les 14 vidéos de Roger Nordmann totalisant plus d'une heure, vous pouvez aussi le faire ici, par paliers :

Vous y trouverez des explications plus scientifiques ainsi que les conséquences possibles.

Personnellement, je voterai clairement OUI tout en regrettant que tout ceci n'ait pas été mis en route depuis plus de 20 ans, car les conséquences écologiques et coûts des démantèlements des centrales seront un poids énorme pour les suivants pendant des générations. 

Mais comme on le sait, l'anticipation n'est pas le point fort des élus occidentaux en général, il nous faudra donc soigner les effets et conséquences de cette lacune.

La construction de nouvelles centrales ne sera de toutes manières plus possible en Suisse, certaines existantes ont déjà largement dépassé leur temps de vie, d'autres montrent des signes de fatigue aiguë et représentent un risque, il s'agit donc de les remplacer au plus vite par des énergies renouvelables sans devoir dépendre à long terme de l'énergie des pays voisins.

A bientôt


Le Tigre

samedi 6 mai 2017

Elections #VD2017 2ème tour, je voterai pour ceux qui :



Courage les candidats, venez tester votre Canton VD

Chers lecteurs,

J'ai voté au premier tour pour Romain Pilloud et Cesla Amarelle pour les raisons évoquées dans mon post précédent :


Romain Pilloud n'est plus dans la course au deuxième tour, mais il a engagé au premier une belle ouverture sur la participation des citoyens. A suivre donc, pour les prochaines élections dans 5 ans et voir s'il continue sur cette lancée.

J'ai voté au premier tour aussi pour Cesla Amarelle, car il me semble qu'elle est en mesure de comprendre que dans ce pays et dans ce Canton, les droits des aînés et PMR ne sont pas respectés.

Au deuxième tour, je voterai BLANC, si d'ici là, personne ne s'engage à défendre une grande partie des points évoqués et aussi à ne pas répéter inlassablement des erreurs qui consistent à mettre la charrue avant les boeufs, soit revoir les normes SIA 500 incompatibles avec certains moyens auxiliaires les plus vendus par nos institutions elles-mêmes.

Egalement pour celui ou celle qui acceptera de se mettre en situation pendant une demi-journée sur un moyen auxiliaire. Lorsque l'on a le courage de vouloir monter sur un "podium" et de défendre des citoyens, on devrait aussi avoir celui d'expérimenter ce qu'ils vivent, les douleurs générées par un urbanisme totalement inadéquat ainsi que de prendre conscience des coûts de santé et sociaux que cela génère, sans parler d'une exclusion de la société à différents niveaux.

C'est bien joli de vouloir encourager l'autonomie pour faire joli dans des émissions de télévision ou des interviews, si personne n'en donne les moyens et la rend impossible. Il faut atterrir et d'urgence, il y aura bientôt 45 % de retraités dans ce pays, qui seront tous confrontés à ces problèmes ainsi que la génération suivante, car cela semble une constante dans notre politique de soigner des effets en urgence et quand cela est trop tard et déjà dépassé plutôt que de s'attaquer aux causes par anticipation.

Et c'est la réalité dans tous les cas de figure, que ce soient les aînés et PMR, la médecine, la défense, l'économie, le social et j'en passe.

La question est : est-ce que quelqu'un un jour, va se réveiller de son long sommeil et avoir une vision holistique des problèmes ?

Je l'espère, mais je crains que non, une vision erronée et si ancrée, depuis si longtemps, ne disparaît pas d'un coup de magie bienvenue.

Depuis Jean Ziegler, personne n'a eu à mon sens une vision holistique de la politique dans ce pays et cela date.

Alors les candidats, réveillez-vous au moins sur ce sujet-là : les Droits de l'Homme fondamentaux ainsi que ceux de notre Constitution qui sont totalement bafoués : accès, dignité, non exclusion, droit à la nourriture, au logement, à la santé, mais pas dans n'importe quel ordre et n'importe comment.

Le Tigre








dimanche 9 avril 2017

Elections #VD2017, je voterai pour ceux qui :


Chers lecteurs bonjour,

Il ne fut pas simple d'étudier d'un peu plus près les propositions de nos candidats à la prochaine votation cantonale 2017, comme promis dans mon BLOG du 6 avril

J'ai le plaisir de vous informer que les Jeunes PS Vaud, ont publié sur leur page


destinée aux idées ou revendications des citoyens, les 30 points que je leur ai soumis (MERCI !) et que je reproduis ci-dessous pour faciliter la lecture des personnes âgées. J'affiche en gras ce qui me semble le plus urgent et le plus générateur de gros problèmes :

1) Revoir les normes SIA ascenseurs et espaces de manoeuvres pour mobilité réduite et handicapés. Elles sont incompatibles avec les moyens auxiliaires électriques d’aujourd’hui.
2) Obliger les constructeurs, architectes et urbanistes à suivre une formation spéciale et à se mettre en situation pour être autorisés à construire immeubles protégés, seniors accessibles, handicapés ou EMS ainsi que leurs accès extérieurs.
3) Former les décideurs des autorisations de construction à savoir lire des normes SIA ou de construction (Cantons).
4) Prévoir un organe de contrôle après construction qui serait en mesure d’exiger du constructeur qu’il modifie tout ce qui n’a pas été respecté.
5) Cesser de construire immeubles protégés, handicapés ou accessibles seniors mobilité réduite éloignés de tout commerce nécessaire à la vie courante (alimentation, marchés, vêtements, chaussures), ou imposer une navette avec accompagnement.
6) Interdire aux CMS (infirmières, ergothérapeutes) de conseiller ou commander des moyens auxiliaires de mobilité sans formation adéquate et connaissance des normes.
7) Obliger les vendeurs-fournisseurs de ces moyens auxiliaires de mobilité à une formation adéquate et des besoins des différentes pathologies. Je n’en connais qu’un qui est parfaitement formé et ne vend pas n’importe quoi à n’importe qui. 
8) Organiser une relève de la déchetterie à domicile pour les personnes âgées, handicapées et à mobilité réduite, comme par exemple l’Atelier Urbain de l’Espérance à Gland. Cela pourrait se faire par des étudiants, ou autres en collaboration avec les Communes, moyennant petite rétribution.
9) Imposer un règlement commun à tous les propriétaires d’immeubles protégés, au minimum un référent sur place tous les jours et une salle accessible tous les jours.
10) Interdire les barrières empêchant l’accès aux immeubles protégés, handicapés, seniors et mobilité réduite, par les secours, les livraisons, les taxis ou les bénévoles qui viennent les prendre en charge et les ramènent.
11) Créer un organe de conciliation formé juridiquement qui ferait les premières démarches en cas de conflit pour les aînés, handicapés, PMR.
12) Légiférer pour attribuer systématiquement l’assistance judiciaire à toute personne dépendant des prestations complémentaires.
13) Exiger des Prestations complémentaires qu’elles tiennent compte d’un montant jusqu’à 1’400.00 pour le loyer des personnes résidentes des immeubles protégés, ou immeubles accessibles, selon la loi fédérale sur les immeubles accessibles, puisqu’ils sont de fait accessibles !!! Certaines personnes âgées ne mangent plus, doivent prélever Fr. 300.00 sur leur nourriture pour payer leur loyer car il ne leur est accordé que Fr. 1’1000.00 par mois.
14) Interdire les rampes de trottoirs à angle droit et arrêtes coupantes au passages piétons. Elles cassent non seulement les os, mais les pneus des moyens auxiliaires.
15) Obliger les Communes à exécuter rapidement toutes les rampes de trottoir manquantes aux passages piétons.
16) Obliger toutes les nouvelles constructions d’écoles, d’arcades commerciales, de lieux de loisirs à l’accessibilité. Pour les petites arcades, l’entrée accessible suffirait.
17) Exiger des magasins d’alimentation grands fournisseurs qu’ils respectent la distance des marges de manoeuvre entre les palettes. Migros le fait très bien, les autres ne le font pas.
18) Exiger des magasins d’alimentation grands fournisseurs que les portes des frigos et congélateurs soient coulissantes et non à ouverture de face, ingérables pour les PMR.
19) Exiger des transports publics (bus et trains) des rampes à ouverture automatique et suffisamment larges pour les moyens auxiliaires électriques.
20) Doter toutes les grandes rampes d’accès en aluminium ou en dur d’une main courante de chaque côté ainsi que d’un rebord anti-chute (accès portes écoles, rampes extérieures, loisirs, etc.)
21) Exclure les pavés de l’urbanisme, excepté les pavés plats de moyen ou grand format.
22) Rendre obligatoire la signature vocale des étages dans les ascenseurs pour les non-voyants (écoles, lieux publics)
23) Que toute nouvelle construction et aussi pour les anciennes lorsque cela est possible, soit accessible au moins au rez, avec la pose de prises électriques dans les grandes allées souvent vides pour y laisser et recharger les moyens auxiliaires électriques. Tout le monde n’a pas les mêmes besoins et cela libérerait des places dans les immeubles protégés ou seniors et mobilité réduite pour ceux qui ont plus de besoins.
24) Que soient prévues, selon un pourcentage à définir d’appartements protégés ou mobilité réduite, des baignoires dans les salles de bains. Certains nécessitent une baignoire pour leurs soins et leurs douleurs.
25) Que soit autorisé systématiquement dans les appartements protégés et immeubles PMR, seniors, la pose d’une machine à laver personnelle avec emplacement prévu à cet effet. Certains ne peuvent porter du linge, de la lessive en ascenseur, ouvrir des portes généralement très dures, d’autres sont allergiques au produits chimiques des lessives utilisées par d’autres. 
26) Que soit autorisé systématiquement selon certificat médical une aide à domicile privée qui ne dépasserait pas les montant des honoraires du CMS.
27) Que la charge administrative des PMR, handicapés, aînés, envers les prestations complémentaires ou l’AI, soit simplifiée afin d’éviter les démarches inutiles, envois aux assurances pour rien, retour aux PC, etc. La création d’une caisse cantonale unique résoudrait en grande partie ce problème.
28) Instaurer un système d’aide gratuite à l’administration formée (paiements, démarches, envois PC, poste) pour toutes les personnes (aînés, handicapés, PMR) qui ne peuvent plus pour raisons de santé ou de vue le faire elles-mêmes. 
29) Inciter le gouvernement fédéral à faire respecter au moins les lois déjà en vigueur pour les PMR, ce qui est loin d’être le cas, par une ordonnance d’application et veille à ce qu’elle soit entendue.
30) Exiger de Pro Infirmis que le handicap ou l’impotence ne cesse pas sur le plan de l’aide à l’âge de la retraite comme par enchantement. Même si Pro Senectute prend la relève de manière très efficace sur de nombreux plans, elle n’a pas les mêmes statuts et ne couvre pas les mêmes besoins, comme recherche urgente d’appartement, listes à disposition par exemple et ne peut donc aider à ce sujet.

Après étude, plusieurs partis veulent construire à loyers abordables, ainsi que des immeubles protégés ou accessibles. Mais une fois encore, la charrue est mise avant les boeufs, car les normes SIA actuelles ne sont pas compatibles avec les moyens auxiliaires d'aujourd'hui et celles existantes ne sont pas respectées ainsi que d'autres points mentionnés ci-dessus. Il est donc important de résoudre en premier lieu ces problèmes avant de construire n'importe quoi, n'importe où et surtout n'importe comment.

Je relève que le programme du PS, très étayé, me rejoint sur un point (page 7). Celui de réguler le fonctionnement des immeubles protégés avec les mêmes règles pour tous. 

La disparité de ces règles n'est pas admissible, alors que certains ont droit à la vocation de tels immeubles, référent, salle à disposition au quotidien, animation, rencontres, d'autres n'ont accès à leur salle qu'une fois par semaine, n'ont pas de référent sur place et sont complètement isolés de toute source de sociabilisation, quand il ne sont pas en plus séquestrés par des barrières interdisant la prise en charge à domicile par des taxis, bénévoles, livreurs, etc..

Je vous invite une fois encore, à participer à l'excellente idée des Jeunes PS Vaud de mettre en pratique la démocratie participative et de faire vos propositions sur


On y trouve d'ailleurs des propositions de citoyens, très pertinentes. 

Je mets ci-dessous, les liens vers les différents programmes, afin que vous puissiez faire votre choix. Si rien ne vous convient, votez blanc, mais votez ! Comme certains d'entre-vous ne savent pas ce que signifie voter blanc, renvoyez simplement votre bulletin de vote sans aucune inscription, ni croix. Même si le vote blanc n'est pas encore reconnu, il signifie que personne ne vous convient ou que vous n'arrivez pas à faire un choix, ou que vous n'y croyez plus.

Sachant que les points que j'ai relevés ci-dessus, dont j'ai déjà relevé en partie la nécessité lors des votations précédentes ne seront pas faisables avant les prochaines, plutôt que de voter une fois de plus "blanc", je voterai cette-fois ci pour le jeune PS Romain Pilloud, ne serait-ce que pour l'encourager à poursuivre cette ouverture à l'écoute des citoyens. 

Programme PS Vaud

Programme Verts Vaud
Ai eu du mal à trouver le programme pdf

Programme UDC Vaud

Programme Parti Libéral Vaud
2015 ?

Verts libéraux Vaud
Pas réussi à trouver le programme en pdf

Solidarités et Pop :
pas réussi à trouver un programme en pdf

Parti Pirate :
Pas de programme en pdf

Parti de rien
N'a qu'une page Facebook si vous êtes inscrit, moi pas

Que les partis non mentionnés me pardonnent cet oubli, la page de l'Etat de Vaud a quelque problème pour les trouver en cliquant sur le lien adéquat :


Bien à vous

Le Tigre


jeudi 6 avril 2017

Elections #VD2017 j'épluche et je vous reviens




Chers lecteurs,

Le casse-tête chinois de l'Election Cantonale et pour certains Municipale est de retour.

J'épluche donc les propositions des différents partis, vous le savez, ma votation se base toujours sur des projets et non sur des partis. Les clivages sont pour moi obsolètes et je ne vote pas non plus pour une bobine parce que je la/le connais.

Mais au fil de mes lectures, me rends compte que beaucoup de candidats émettent des propositions semblables, sans jamais toucher le fond des problèmes concernant les aînés, les seniors, les PMR. Et aussi que certains rencontrés dans la rue font preuve d'une arrogance et d'une condescendance peu commune.

Certains jeunes répondent aux questions ou s'investissent pour des dialogues dans le futur, d'autres vous renvoient sur leur site, sans donner de lien pour trouver leur programme ou le relire 😴

L'absence de connaissance du terrain, des lacunes ainsi que des coûts que cela représente pour le contribuable semble être une inconnue pour tous. Même si certaines intentions sont très louables, elles ne font que survoler des sujets, déployant des médicaments qui ne soignent que des effets comme en médecine et non de tenir compte des causes qui sont multiples sur ces plans-là.

Moi, j'en ai un peu assez de tout cela. Cela fait 15-20 ans de retard sur le plan de ce pays pour ce qui est des aînés, PMR, handicapés, seniors. Certains autres pays bien plus pauvres que la Suisse, ont instauré des règles drastiques sur le plan des accès et de la discrimination. Et les mettent en application depuis longtemps sous peine d'amendes. Et je peux confirmer que ces règles sont respectées même par les propriétaires privés. Elles ne le sont pas dans notre pays, même par notre administration et donc notre Etat lui-même.

Nos élus municipaux, comme j'ai pu le constater, à droite, à gauche, ne connaissent même pas les règles qui régissent ce genre de problèmes. Ces mêmes règles sont obsolètes, comme les normes SIA et l'étaient déjà lorsqu'elles ont été mises en application, faute d'avoir eu les bons conseillers qui ont oublié en route les moyens auxiliaires de cette époque, comme les mobility scooters 4 roues, les plus répandus pourtant. Analyse pourtant payée par vos impôts. Elle ne sont de plus même pas respectées, ces normes actuelles, comme en témoigne mon blog depuis plus de 2 ans. Sans aucun contrôle dans la construction, validée par nos Cantons. Nos élus refusent de plus de se mettre en situation, malgré plusieurs demandes en ce sens, ce qui démontre assez clairement leur manque de responsabilité mais aussi de courage. Deux autres on accepté de le faire par mail, mais sans aucun suivi.

Il va donc être difficile pour moi de voter pour qui que ce soit et surtout des belles promesses que l'on entend depuis des lustres sans aucun sens pragmatique.

Je crois qu'il va falloir remettre sérieusement les pendules à l'heure. Mais je continue à éplucher les projets et vous reviens bientôt dans ce blog avec des revendications qui me semblent être des urgences malgré l'effort que cela demande à mes yeux n'y voient plus grand chose.

Parce que c'est important, non seulement pour ceux qui sont concernés, mais pour le futur des générations suivantes et bien au delà.

Bien à vous

Le Tigre
Blog
Twitter
Youtube



mercredi 22 mars 2017

PMR, Aînés, c'est le moment de vous exprimer ! Les Jeunes PS Vaud attendent vos suggestions

Bonjour mes lecteurs,

Les Jeunes PS Vaud ont décidé de mettre en action la démocratie participative. Je m'en réjouis, car nous attendons cela depuis fort longtemps : être entendus par des politiques.

Ils vous invitent donc à vous exprimer sur cette page :

CETTE FOIS, JE DECIDE (cliquez sur le lien)

en remplissant ce petit formulaire, avec toutes les idées ou revendications qui vous paraissent nécessaires.

Vous pouvez le faire avec un pseudo.

Personnellement, j'ai présenté les 30 points qui me paraissaient être les plus urgents, c'était beaucoup et je craignais à ce que la masse ne les rebute. Mais non, ils sont courageux et vont prendre contact pour questions et précisions.


Encouragez-les à poursuivre dans cette voie du dialogue et de l'attention aux réels besoins de la population. Ce concept s'adresse bien évidemment à tous, pas seulement aux aînés et PMR, mais que ces derniers ne laissent pas passer une chance d'être entendus.

En ce qui me concerne, je les remercie de vouloir pratiquer la politique autrement et de leur volonté de dépoussiérer l'inertie.

Pour ceux qui voudraient la liste de mes revendications, ils peuvent me la demander au moyen du formulaire mail.

Bien à vous

Le Tigre

vendredi 27 janvier 2017

Entre batraciens et humains, Canton Vaud et Confédération ont fait leur choix





Chers lecteurs,

Un précieux internaute m'a envoyé cet article du Journal La Côte :




Pour ceux qui ne sont pas abonnés, un petit résumé :

1,55 millions du contribuable ont été accordés aux batraciens pour leur permettre un passage sans risque, donc grenouilles et crapauds qui, au péril de leur vie, traversaient la route cantonale au printemps à l'appel de l'amour. Il s'appelle le Crapauduc : 640 mètres, 18 passages sous la route.

Comme le stipule l'article ces petits animaux sont protégés par la Loi fédérale sur la protection de la nature et un suivi sera effectué chaque jour matin et soir par des équipes de bénévoles. OK, j'aime bien les grenouilles et les crapauds aussi, mais…

Peu de temps avant, finissait de se construire dans le quartier d'Eikenott qui comprend 3 immeubles destinés à mobilité réduite dont un immeuble protégé, des rigoles de 10 cm de large et de 4-5 cm de profondeur tous les 3 mètres qui engendrèrent nombre d'accidents graves, ainsi que des barrières les empêchant d'être pris en charge, et pour couronner le tout, aucun passage protégé sans se prendre des ballons ou autres projectiles de jeu dans la tête, voire d'être frôlés par des vélos ou trottinettes à toute vitesse pour se rendre simplement à la Coop du quartier. Et ceci avec la bénédiction des permis de construction de notre Canton de Vaud :

C'est-à-dire : chutes de personnes âgées dont certaines furent très choquées et peintes d'hématomes et bosses violets pendant plusieurs semaines, chutes d'enfants aux dents cassées, chutes de personnes valides, et fractures-tassements de vertèbres de personnes à mobilité réduite.

La demande d'y placer des grilles fut refusée cause "c'est beaucoup trop cher". Le municipal socialiste de Gland responsable de la sécurité et même avant cela co-responsable de l'urbanisme ne répondit jamais à mes deux courriers à ce sujet. Pas plus que le Syndic ni l'architecte responsable de l'urbanisme de cette Commune, pas plus que la responsable du secteur social dans cette Commune. Pas plus que les nombreux propriétaires de ce complexe, relevant des plus grosses assurances de Suisse dont certaines dépensent des millions par année en publicité pour la prévention. Qu'ils se rassurent, ils entendront parler de ces fractures-tassements de vertèbres aussi longtemps que les ingérables douleurs subsisteront, c'est à dire à vie. 

Dites-moi les grands responsables de tout, elle vaut combien la vie d'un senior, d'un aîné, d'un enfant, ou d'une personne à mobilité réduite ? Moins que celle d'un batracien ?

Je me réjouis qu'un massacre de batraciens ait été évité bien sûr, mais pas qu'un Tigre handicapé ait dû payer 16'000.00 d'avocat de sa poche pour que des rigoles qui n'auraient jamais dû exister et être validées de permis, soient enfin bouchées après 2,5 ans ! Ce dont ce cher élu responsable de la sécurité de Gland se glorifiera auprès d'élus d'autres communes avoisinantes, comme si c'était grâce à lui que le constructeur fit enfin preuve d'une grande empathie.

L'article relève que ces petits animaux sont protégés par la loi fédérale sur la protection de la nature.

J'en déduis donc que notre Canton de Vaud et notre Confédération estiment que l'humain ne fait pas partie de la nature et que les permis de construction sont accordés au petit bonheur la chance  par des personnes dont les décisions sont pour le "moins" discutables et la compétence très relative. Pour le "plus" je vous laisse imaginer.

Et pendant que nos adorables petites grenouilles pourront courir sans danger à leurs rendez-vous amoureux, nos petits vieux, du moins ceux qui restent encore dans ce quartier d'Eikenott, ou qui ont survécu à l'isolement, ne pourront toujours pas être pris en charge à leur domicile par qui ils veulent, cause barrières, ni même boire un café avec les survivants de cette prison dont ils ne sortiront que les pieds devant.

De là à souhaiter que dans une prochaine vie les humains deviennent batraciens, il n'y a qu'un COAAAAA


Le Tigre

samedi 3 décembre 2016

Future STEP de Gland VD en eaux troubles ?

 Chers lecteurs assidus et visiteurs occasionnels,

Un article dans le Journal La Côte du 1er décembre, premier calendrier de l’Avent, attira mon attention :


ou encore ceci :



Pour les visiteurs étrangers, une STEP ici est une station d’épuration. Et même si nous savons tous qu’une station d’épuration des eaux est nécessaire, le mode de faire semble lui, avoir quelques lacunes en son miroir.

Le Syndic de Luins, Commune avoisinante, M. Gaignard, se plaint du manque de transparence dans ce projet dans une lettre ouverte :


Une transparence que nous ne trouvons jamais ici depuis que j’y vis, à aucun moment. J’ai donc une furieuse envie de soutenir M. Gaignard, Syndic de Luins dans son combat et espère que les autres syndics des autres 30 Communes le soutiendront aussi ainsi que les 110'000 contribuables concernés.

Car... ce que nous appelons les Syndics ici sur Vaud, représentent les Maires d’autrefois. Or que se passe-t-il lorsqu’un citoyen d’une Commune demande des comptes à son Syndic ou Maire : c’est lui qui est responsable de ce qu’il pourra donner comme informations ou non. Pour cela, il faudra bien sûr que lui-même soit informé de de l’avancement des travaux, des décisions prises, en temps réel. Il s’agit de l’argent du contribuable de 20 Communes réunies dans une convention.

Si le Syndic ne peut répondre aux questions, il est en faute et peut être poursuivi pour rétention d’information, voire de bien pire sur le plan de l’utilisation des deniers publics.

Est-il normal qu’un énorme projet fasse l’objet de nébuleuses avec des intervenants et contribuables extérieurs aussi nombreux ?

La cerise sur le gâteau est que ce projet est « contrôlé » par des personnes qui n’ont plus aucune activité municipale d’ici ou de là et sont donc des « privés » qui décideraient de tout sans communication auprès des intéressés ?

Une belle façon de déléguer la responsabilité de ses choix à d’autres.


Qu’en est-il du quartier d’Eikenott, vendu ou loué comme ( quartier écologique ) ?

Les PPE ont signé pour la plupart leur contrat d’achat en décembre 2011. C’est entre 2011 et 2012 que les premiers pourparlers ont eu lieu sur ce projet. On peut donc imaginer que ceux-ci n’ont pas été mis au courant d’une station d’épuration à quelques centaines de mètres, les dates se chevauchant.

Mais qu’en est-il des locataires à qui l’on a fait croire énormément de choses non avérées comme ce blog en témoigne largement, et arrivés beaucoup plus tard ? Personne n’a été informé de ce fait avant la signature du bail. Ici, non seulement on « invente » beaucoup, mais les belles promesses ne sont pas tenues, ce qui génère un roulement de 50 % de locataires déçus. 

Même s’il est peu probable qu’il y ait des nuisances à Eikenott, la STEP étant placée après la forêt, qu’en est-il de l’impact sur la forêt elle-même ? Je l’ignore. Nos spécialistes « Verts » pourront peut-être y répondre s’ils veulent bien se manifester dans les commentaires.


Le Tigre