Affichage des articles dont le libellé est Presse. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Presse. Afficher tous les articles

samedi 28 octobre 2017

VMCV 4 refus handicapés bus Riviera Vaudoise articles presse LE COURRIER et réactions



Chers lecteurs,

La suite de la série B VMCV à écrire me rend dingue, devoir expliquer l'évidence à des gens que nous payons pour faire leur boulot encore plus.

Ceci est donc la suite des blogs précédents sur le sujet pour ceux qui le prennent en route :

1) lettre ouverte à la VMCV
2) Réponse de l'OFT suivi de ma propre réponse
3) Humeur VMCV du jour

Un article de presse est paru le 26.10.2017

Je tiens à remercier chaleureusement LE COURRIER Sophie Dupont, d'avoir accepté le sujet proposé et LA LIBERTE sur lequel il a également été publié, voir les articles ici :



Ce sont donc deux journaux extérieurs au Canton de Vaud (soit Genève et Fribourg) qui acceptent de traiter un sujet un peu plus au fond que la forme habituelle de nos quotidiens actuels. Le sujet avait été refusé par notre journal local distribué à toutes les personnes de la région Riviera gratuitement dans leurs boîtes aux lettres ce qui aurait permis à toutes les personnes handicapées des 14 Communes de savoir qu'un blog existait défendant leurs droits et leur permettant de témoigner ainsi que de me contacter pour une action groupée.

Après ce refus, je contactais donc le Courrier, connaissant leur sens de l'humanité et leur façon de traiter les sujets. Ils ont aussitôt réagi.

Je remercie aussi la Présidente des Verts de la Riviera Madame Geneviève PASCHE qui a aussitôt pris les choses en mains, Les Verts de Villeneuve, ainsi que les Verts de la Tour-de-Peilz et les Verts de lausanne pour leur soutien sur Twitter. Sans parler de mes soutiens habituels d'autres régions que j'embrasse fort.

Pour revenir sur les arguments de la VMCV dans cet article, j'ai la sensation que la VMCV ne sait plus quoi inventer comme argument surréaliste pour justifier sa décision. Ce dernier étant extra-terrestrement surréaliste : la sécurité.

Ainsi, les scooters électriques seraient "moins stables" que les fauteuils électriques. Ah bon. Je peux comprendre qu'un directeur de la VMCV M. Daniel Monnet qui a été pendant 39 ans chef aux CFF dont la plupart des petites gares ne sont pas non plus accessibles à mobilité réduite comme celle de Clarens ne comprenne rien aux moyens auxiliaires, mais je comprends beaucoup moins bien qu'une élue de la Commune de Vevey, Mme  Elina Leimgruber, qui est également vice-présidente du Conseil d'administration de la VMCV répète ses mots sans aucune vérification auprès d'experts de la chose ou même d'un simple vendeur et service technique de moyens auxiliaires comme ASEMA à Aigle par un coup de fil.

Je n'ai jamais étudié la physique, mais 67 ans d'expérience m'ont démontré qu'un poids plus lourd sur des grands pneus ayant reliefs et une excellente adhérence au sol à l'arrêt est plus stable qu'un poids plus léger avec des pneus plus petits et plus lisses de surcroît. Que dire alors des poussettes pour bébés qui ne sont fixées à rien et n'ont qu'un petit frein pour les maintenir stables en cas de freinage brusque évoqué ? 

C'est comme si on disait qu'une montagne est plus facilement déracinable qu'une colline ou qu'un brin d'herbe. 

Ce que je sais, c'est que nos scooters électriques 4 roues refusés ne dépassent que de max 2 cm des normes en longueur (la journaliste a rectifié à juste titre mon calcul selon normes), que les fauteuils électriques acceptés les dépassent de 16-18 cm en largeur et que les normes drastiques qui s'appliquent aux uns ne s'appliquent pas aux autres.

Ce que je sais, c'est que mon scooter électrique grâce justement à son adhérence au sol ne fait pas glisser la rampe pour descendre du bus vers le bas comme c'est le cas pour les fauteuils, les mettant en danger.

Alors si la VMCV veut parler de sécurité, qu'elle soit cohérente. Je reproduis ici une fois de plus la vidéo le démontrant :


et qu'elle commence par se pencher sur ses propres problèmes de sécurité avant d'en inventer des virtuels.

Ce que je sais, c'est que mon scooter électrique dans un bus laisse encore la place pour une poussette à côté dans l'espace prévu et qu'il ne dérange aucunement l'entrée et la sortie des passagers.

Ce que je sais aussi, c'est qu'au vu de l'ordonnance sur les aménagements visant à assurer l'accès des personnes handicapées aux transports publics du 12 novembre 2003 !!! dernière édition au 1er janvier 2016 OTH art. 5 à 8 :


la VMCV ne respecte pas la plupart des articles mentionnés, accès aux arrêts, même celui de la piscine communale de la Maladaire, donc un lieu public avec beaucoup de passage, où le trottoir est si étroit qu'il est impossible de descendre du bus avec une rampe déployée.

Qu'elle aurait dû mettre en application sa règle drastique de normes concernant les scooters électriques ET les fauteuils depuis le 1er janvier 2016 et que nous avons jusqu'ici toujours pu prendre le bus sans problème. La VMCV avait donc à ce sujet 22 mois de retard sur l'application d'une loi ?

Et ce serait donc 14 ans de retard sur les autres ? 

J'ai déjà parlé des coûts énormes qui vont être générés par cette décision hallucinante pour les Communes, le Canton et finalement bien sûr les contribuables.

Un peu de loi fédérale sur la discrimination des personnes handicapées ne serait peut-être pas inutile à lire.

Tout cela pour 2 cm. 

Bien, maintenant que tous les arguments de VMCV sont tombés à l'eau l'un après l'autre, voyons ce qu'ils vont nous inventer demain ou acheter une bouée ?

Moi, je vais passer les jours suivants à tenter de trouver un transport adapté à CHF 80.00 pour aller chez le dentiste, il n'y a même plus de bateau CGN en hiver. Dommage, eux sont accessibles et nous traitent très bien.

Le Tigre
#balancetonexclusion




vendredi 27 janvier 2017

Entre batraciens et humains, Canton Vaud et Confédération ont fait leur choix





Chers lecteurs,

Un précieux internaute m'a envoyé cet article du Journal La Côte :




Pour ceux qui ne sont pas abonnés, un petit résumé :

1,55 millions du contribuable ont été accordés aux batraciens pour leur permettre un passage sans risque, donc grenouilles et crapauds qui, au péril de leur vie, traversaient la route cantonale au printemps à l'appel de l'amour. Il s'appelle le Crapauduc : 640 mètres, 18 passages sous la route.

Comme le stipule l'article ces petits animaux sont protégés par la Loi fédérale sur la protection de la nature et un suivi sera effectué chaque jour matin et soir par des équipes de bénévoles. OK, j'aime bien les grenouilles et les crapauds aussi, mais…

Peu de temps avant, finissait de se construire dans le quartier d'Eikenott qui comprend 3 immeubles destinés à mobilité réduite dont un immeuble protégé, des rigoles de 10 cm de large et de 4-5 cm de profondeur tous les 3 mètres qui engendrèrent nombre d'accidents graves, ainsi que des barrières les empêchant d'être pris en charge, et pour couronner le tout, aucun passage protégé sans se prendre des ballons ou autres projectiles de jeu dans la tête, voire d'être frôlés par des vélos ou trottinettes à toute vitesse pour se rendre simplement à la Coop du quartier. Et ceci avec la bénédiction des permis de construction de notre Canton de Vaud :

C'est-à-dire : chutes de personnes âgées dont certaines furent très choquées et peintes d'hématomes et bosses violets pendant plusieurs semaines, chutes d'enfants aux dents cassées, chutes de personnes valides, et fractures-tassements de vertèbres de personnes à mobilité réduite.

La demande d'y placer des grilles fut refusée cause "c'est beaucoup trop cher". Le municipal socialiste de Gland responsable de la sécurité et même avant cela co-responsable de l'urbanisme ne répondit jamais à mes deux courriers à ce sujet. Pas plus que le Syndic ni l'architecte responsable de l'urbanisme de cette Commune, pas plus que la responsable du secteur social dans cette Commune. Pas plus que les nombreux propriétaires de ce complexe, relevant des plus grosses assurances de Suisse dont certaines dépensent des millions par année en publicité pour la prévention. Qu'ils se rassurent, ils entendront parler de ces fractures-tassements de vertèbres aussi longtemps que les ingérables douleurs subsisteront, c'est à dire à vie. 

Dites-moi les grands responsables de tout, elle vaut combien la vie d'un senior, d'un aîné, d'un enfant, ou d'une personne à mobilité réduite ? Moins que celle d'un batracien ?

Je me réjouis qu'un massacre de batraciens ait été évité bien sûr, mais pas qu'un Tigre handicapé ait dû payer 16'000.00 d'avocat de sa poche pour que des rigoles qui n'auraient jamais dû exister et être validées de permis, soient enfin bouchées après 2,5 ans ! Ce dont ce cher élu responsable de la sécurité de Gland se glorifiera auprès d'élus d'autres communes avoisinantes, comme si c'était grâce à lui que le constructeur fit enfin preuve d'une grande empathie.

L'article relève que ces petits animaux sont protégés par la loi fédérale sur la protection de la nature.

J'en déduis donc que notre Canton de Vaud et notre Confédération estiment que l'humain ne fait pas partie de la nature et que les permis de construction sont accordés au petit bonheur la chance  par des personnes dont les décisions sont pour le "moins" discutables et la compétence très relative. Pour le "plus" je vous laisse imaginer.

Et pendant que nos adorables petites grenouilles pourront courir sans danger à leurs rendez-vous amoureux, nos petits vieux, du moins ceux qui restent encore dans ce quartier d'Eikenott, ou qui ont survécu à l'isolement, ne pourront toujours pas être pris en charge à leur domicile par qui ils veulent, cause barrières, ni même boire un café avec les survivants de cette prison dont ils ne sortiront que les pieds devant.

De là à souhaiter que dans une prochaine vie les humains deviennent batraciens, il n'y a qu'un COAAAAA


Le Tigre

mercredi 4 janvier 2017

Nice : les conditions de transport handicapés

Chers lecteurs,

Désormais, il y a aura dans la rubrique "presse" et "accès" tous les articles qui passeront sous mes yeux concernant le handicap et les accès, d'ici ou d'ailleurs

Voici donc le premier :

France 3 - article et vidéo :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/nice-jeune-handicape-denonce-conditions-transport-bus-1166627.html

4 bus sans pouvoir embarquer, cela n'est pas acceptable en 2017 en Occident.

Le Tigre


dimanche 4 septembre 2016

Genève offre 2 chaises aquatiques aux handicapés pour pouvoir se baigner


Cher tous,

Les bonnes nouvelles ne sont pas courantes, mais en voici une :

Le GHI informe : (cliquez sur GHI pour ceux qui ne trouvent jamais les liens)

Que deux chaises aquatiques ont été installées à Genève Plage pour que les handicapés puissent se baigner et qu'elles ont un franc succès.


Même s'il n'y a pas de quoi pavoiser, car dans tous les pays d'Europe, de nombreuses plages et piscines sont non seulement adaptées à mobilité réduite, mais équipées pour handicapés depuis des lustres, c'est bien que la #Suisse se réveille enfin.

Rien que la Côte espagnole en compte plus de 80 à ce jour sans compter Ténérife 


Si l'on compare cela à Gland où la seule plage existante n'est pas accessible aux handicapés et même simplement pas à mobilité réduite comme Mamans avec poussettes, personnes âgées avec cannes, rollators etc... ni d'ailleurs ailleurs dans toute la ville, je me pose des questions sérieuses sur le fait que l'on y érige des immeubles pour ces personnes-là.

Même la buvette du Centre sportif n'est pas accessible, pas plus que ses infrastructures. J'y reviendrai, car cela mérite un blog.

Le District de Nyon est clairement un cauchemar à ce sujet, tant au niveau de l'urbanisme que des administrations et j'espère que celui de Montreux sera plus clément, plus responsable et plus coopérant.

Mais j'ai déjà vu qu'il pouvait l'être, même à distance. Espérons que cela dure.

Reste que ce pays, la Suisse, romande en particulier, est une honte en général dans l'accès pour mobilité réduite, ne respecte aucunement les normes de construction, d'urbanisme, le droit, encore moins notre Constitution et encore moins les Droits de l'homme.

Le Tigre



vendredi 29 avril 2016

#Gland incendie du dépôt Poste et réflexions urbanisme #Eikenott

Gland : L'on apprend par la presse que le centre de tri de la Poste a pris feu cette nuit :



N'attendez pas votre courrier ce vendredi et attendez-vous à quelques rappels dans votre boîte aux lettres dans 30 jours ;)


Même si nos postiers ont les meilleurs véhicules électriques que l'on peut trouver en Suisse, les plus solides et aussi les plus chers, Kyburz avec des bonnes suspensions, pas comme deux des handicapés dont la plupart n'en ont pas  du tout, les chocs générés par l'urbanisme sont clairement destructeurs pour ces engins, comme pour les humains.


Dans le seul quartier d'Eikenott, cela représente, sur les rigoles, 420 chocs par jour pour chacun de nos facteurs et de leurs triporteurs. J'ai calculé sur la base approximative de 210 rigoles à franchir pour faire le tour de toutes les allées et boîtes aux lettres à raison de deux chocs par rigole, un avec les roues avant et un avec les roues arrière.

Par postier il s'agit donc de 153'500 chocs par année !!! Pour leur engin et pour leurs os.


On peut y ajouter tous les chocs générés par l'urbanisme de la Commune de Gland, les nombreux trous de la route et les rampes de trottoir manquantes. Je ne les ai pas comptés, je ne connais pas leur parcours pour arriver jusqu'ici et s'en retourner.

153'500 chocs par an dans un seul quartier c'est largement suffisant pour détériorer un véhicule électrique qui est fait pour rouler sur du plat et pas sur des handicaps constants. Je prévoyais cela, il y a déjà un an et me disais que leurs scooters électriques, malgré leur évidente solidité et qualité ne tiendraient pas plus d'une année. Avec des chocs constants et répétés, les fils électriques bougent, se dénudent et génèrent des courts-circuits. Il n'a pas fallu 3 mois à Carouge pour que mon ancien scooter électrique 4 roues ait justement des problèmes électriques avec seulement un choc toutes les 10 minutes en ne sortant que 1 ou 2 x par semaine. Pas un tous les 3 mètres comme ici. Pour moi Kyburz n'y est pour rien, la qualité de ses produits n'est plus à démontrer et si j'avais les moyens d'en acheter un, il y a longtemps que ce serait fait. Encore faudrait-il avoir un endroit fermé et à l'abri au rez pour le recharger… ce à quoi dans un quartier écologique personne n'a pensé alors que les moyens auxiliaires électriques vendus par le CMS+ n'entrent pas dans les normes actuelles des ascenseurs. J'y reviendrai aux normes obsolètes et aux articles vendus sans aucune réflexion.

Ne reste plus à la Poste que d'acheter des triporteurs sur coussin d'air (idem pour les handicapés et mobilité réduite) ou que la législation de construction soit enfin respectée.

Si l'on veut promouvoir l'écologie et l'accessibilité pour tous, il est nécessaire d'anticiper un urbanisme qui lui soit adéquat. Cette absence d'anticipation génère d'énormes coûts de santé, de matière, et donc d'éco-économie.

Le Tigre

lundi 7 mars 2016

Eikenott CH, Issy-les-Moulineaux FR, la mégalomanie de châteaux de cartes ?

Chers lecteurs,

Malgré cet article-témoignage de Libération en demi-teinte positive et un esthétisme de quartier construit par Bouygues dont Losinger-Marazzi appartenant pourtant au précédent aurait bien fait de s'inspirer avec des allées plates et des rondeurs dont la féminité manque cruellement ici, ainsi qu'une piscine (nous on l'a dans les caves) :




l'espoir qu'un eco-quartier tienne la route tombe comme un cheveux sur la soupe amère de la publicité mensongère.

En fouillant très peu, certains blogs ne partagent pas cette vision idyllique de cette construction :


Ce blog témoigne de nombreux problèmes de construction et les photos sont d'elles-mêmes parlantes, certains problèmes que l'on retrouve ici, d'autres pas, et certains que nous avons en plus, pour ce qui est d'Issy-Les-Moulineaux :

accès pour mobilité réduite en forme d'escaliers, emménagements avant la fin des travaux, le passage piétons qui me fait penser à celui absurde qu'on avait dans le parking, problèmes de canalisations, de chauffage, inondations dans les caves et j'en passe.

Suisse, France, ailleurs, j'ai la sensation que les lobbys de la construction minergie ressemblent à des châteaux de cartes, que les constructeurs sont dépassés par leur mégalomanie qu'un vent réaliste fera s'écrouler tôt ou tard. 

Vous laisse explorer, à tout bientôt et commentaires bienvenus

Le Tigre




mercredi 2 décembre 2015

3 décembre, la journée des handicapés qui en parle en Suisse ? ONU ?


Chers lecteurs,

Grâce à Twitter dont je remercie  les infos qui pleuvent lorsque je peux encore être connectée, j'apprends, que demain, 3 décembre, c'est la journée des handicapés.

Vous le saviez ?

Moi pas. Aucune information en Suisse à ce sujet.

http://www.unesco-ci.org/ict-pwd/fr

http://informations.handicap.fr/art-journee-jiph-onu-63-8447.php

Nous sommes donc les seuls, dans ce pays au milieu de l'Europe, qui n'en fait pas partie, mais néanmoins est totalement soumise à ses exigences, à ne pas savoir qu'une journée des handicapés existe.

Il suffit de voir les nombreuses preuves en videos ou photos sur ce blog pour s'en convaincre. Les droits de l'homme n'ont pas ici, droit de cité, droit de constitution, droit pénal, droit civil. Ou du moins s'ils existent, ne sont clairement pas respectés.

Et ceci n'est qu'un échantillon :







et tant d'autres...

C'EST UNE HONTE !

Le Tigre

dimanche 29 novembre 2015

Eikenott Gland - Emission RTS Espace2 Babylone 30.11.2015 9h-10h et rediffusions


Chers lecteurs,

Pour info

J'apprends que la RTS émission Babylone nous parlera demain d'Eikenott de 9h00 à 10h00

http://www.rts.ch/espace-2/programmes/babylone/7256657-babylone-du-30-11-2015.html

Rediffusion du lundi au jeudi de 19h00 à 20h00.

Ecoutons, et voyons si une fois de plus, une description idyllique de plus sera faite dans nos medias ;)

Ou si l'Ange de la réalité aura enfin décidé de déployer ses ailes.

Bien à vous

Le Tigre





mercredi 11 novembre 2015

Eikenott Gland quand après les vies, les os, les vitres se brisent aussi RTS ABE





Chers lecteurs,

Je me demandais ce que la courte visite d'ABE de la RTS dans notre quartier d'Eikenott signifiait et aussi pourquoi personne n'était interrogé.

La réponse est ici dans l'émission du 10 novembre 2015 :

Mais à partir de la minute 29:00 (glissez donc votre curseur jusque-là si vous ne voulez pas entendre parler de lactose pendant 29 minutes, surtout que c'est la caséine qui pose le plus de problèmes dans le lait) :-)

Dommage, cette émission ne compartimente pas ses sujets en vidéos séparées comme le font certaines autres sur la RTS, les journaux télévisés, etc...

Comme elle n'est pas sur Youtube, voici le lien direct :

http://www.rts.ch/play/tv/a-bon-entendeur/video/manger-sans-lactose-vraiment?id=7243554

Nous y apprenons donc, qu'il ne faut pas mettre un objet foncé devant nos triples-fenêtres à moins de 30 cm, si on ne veut pas qu'elles se brisent en raison d'une réaction thermique, que vous allez devoir baisser vos toiles extérieures manuelles et couplées pour ce qui est de l'immeuble seniors et mobilité réduite, d'ailleurs impossibles à descendre ou remonter pour ces gens-là tellement c'est dur, ou descendre vos stores intérieurs et rester dans le noir toute la journée.

L'on apprend aussi que une vitre intérieure trempée aurait empêché cela, mais qu'elle coûte Fr. 40.00 de plus. Malgré le coût très élevé des loyers dans ce quartier, nous n'avons droit qu'à des matériaux bas de gamme, de la batterie de douche aux portes-fenêtres impossibles à fermer en passant par l'électro-ménager.

L'on y apprend encore qu'il ne faut pas laisser au soleil les portes-fenêtre glissantes ouvertes à double (sic)

On n'invente pas le progrès dans la Minergie. On le subit.

Voilà qui va être très pratique dans les appartements d'angle où les salons n'ont quasi pas de murs.

Dans nos immeubles et avec nos régies, nous n'avons reçu aucune information à ce sujet. Encore moins avant la signature du bail, comme pour tout le reste.

D'ailleurs je regrette que ABE et la RTS ne se soient justement pas penchés sur tout le reste qui me semble pourtant relever d'une priorité : l'humain et ses droits, les personnes âgées et mobilité réduite et l'urbanisme, les normes SIA non respectées, leur mise en danger et leur séquestration quotidienne.

Mais j'imagine que ce serait plutôt du ressort de l'émission "Temps Présent"

Le Tigre en cage perplexe


http://www.rts.ch/play/tv/emission/a-bon-entendeur?id=385418

samedi 17 octobre 2015

Ces constructeurs qui pensent que les personnes mobilité réduite n'écrivent pas...


Chers lecteurs,

Coup de frein sur le chantier des maisons d'écrivains

Reçu cet article du journal Le Temps d'un ami :

http://www.letemps.ch/suisse/2015/09/17/coup-frein-chantier-maisons-ecrivains-montricher

L'article ne dit pas vraiment quelles sont les exigences qui n'ont pas été respectées, mais dit : "«Les dimensions données dans le premier PPA n’ont pas été respectées"

Je ne vois personne ici parler des accès à mobilité réduite et pourtant, en regardant les photos de présentation de Losinger-Marazzi qui pourtant sait que certaines personnes à mobilité réduite écrivent beaucoup et surtout à leur sujet :

http://architectes.ch/_Resources/Persistent/5/5/6/1/556182d07fdbc19e168c693691c75c109018d24a/15417-maison-de-l-ecriture-t24-2105.pdf



mais ne lisent pas ce qu'on leur écrit parce que "c'est trop long"... ce qui leur permet d'éviter tous les nombreux points qu'ils ne veulent pas voir,

Je me dis que dans ce pays l'exclusion a encore de beaux jours devant elle. Des marches d'escaliers partout, des bibliothèques inaccessibles, magnifique ! En Suisse, en 2015, on construit encore des choses totalement inaccessibles, malgré la loi.

Heureusement, Madame Jacqueline de Quattro a décidé de faire appliquer la loi, mais l'article ne dit pas non plus laquelle de loi. Le journal Le Temps se perdrait-il dans le flou depuis qu'il n'est plus libre de ses mots ?

Mais qu'en pense notre Ministre de la Justice Mme Simonetta Sommaruga ou notre Ministre de l'intérieur et de la santé M. Alain Berset ? Nous n'en saurons jamais rien, car tous deux communiquent assez peu pour ne pas dire pas du tout sur le sujet.

Pas de regrets chères personnes à mobilité réduite, vous écrirez bien mieux dans votre petit cocon 2,5 pièces personnel non adapté malgré promesses non tenues à Fr. 1'715.00 par mois que dans cet édifice assez esthétique j'en conviens, mais dénué d'âme et d'un snobisme patent dans le domaine de tous les Arts de nos jours.

Disons que pour moi, c'est une très belle statue, dans laquelle l'humain, ses particularités, n'ont pas leur place.

Le Tigre déjà dans une cage et qui n'irait pour rien au monde dans une vitrine


jeudi 30 avril 2015

Humeur du jour amusée : Beeen non, il y a pire ailleurs, si, si !

Chers lecteurs et suiveurs,

Vous le savez, l'urbanisme, est l'un de mes fers de lance bien acérée.

Vive twitter qui permet de lire la presse en 10 minutes chrono ou de s'attarder sur l'un des reportages édifiants de certaines TVs.

Comme vous le savez, Le Matin, n'est pas en mal, à défaut d'orthographe, de sensations fortes et a rarement les honneurs de mes clics, mais une fois n'est pas coutume. En voyant cette photo ai tenté de m'imaginer une personne en fauteuil roulant manuel ou un personne âgée avec un caddie sur la partie piétonne :-)

Les autres photos et article se trouvent ici :

LE MATIN Japonpont

Astérix m'avait appris que les romains étaient fous, mais du coup, n'en suis plus très sûre.

Désolée, pas réussi à trouver qui était l'architecte ou constructeur.

LE TIGRE

samedi 25 avril 2015

Humeur du jour : Sulfurisée

Chers lecteurs,

Il n'aura sans doute échappé à personne que 25 tonnes d'acide sulfurique se sont répandues dans la terre entre Eclépens et Cossonay, cause déraillement inopiné d'un train de marchandise.

Nous serons sans doute nombreux à apprécier l'optimisme indécrottable de nos communicants responsables de l'environnement :

http://www.rts.ch/info/regions/vaud/6730429-acide-sulfurique-repandu-dans-l-accident-d-un-convoi-a-daillens-vd.html

"A aucun moment, il n'y a eu de risque pour la population"
"Concernant le déversement dans les eaux, les informations se veulent jusque-là plutôt rassurantes."


Bah oui, c'est sûr, l'acide n'aura pas encore eu le temps d'atteindre une éventuelle nappe phréatique du coin ainsi que les cultures environnantes. ni d'atteindre la fin par un parcours sinueux magnifiquement décrit par Gilles dans cette video de la RTS :

http://www.rts.ch/play/tv/varietes/video/cette-fameuse-riviere?id=3447780

Mais elle finira bien par y arriver la Venoge et déverser son fardeau dans le ventre de cette fameuse Féra du lac (réintroduite par des espèces venues d'ailleurs, cause disparition elle aussi "inopinée") ou autre délice Omble Chevalier totalement interdits à la population sur notre marché glandois ou dans nos magasins, ces délices poissonneux étant bien évidemment réservés à nos "z'élites" clients des restaurants tandis que nous devrons nous contenter de sardines congelées venues d'ailleurs et même pas d'un petit maquereau ou merlu sauvage à la hauteur de nos bourses.



Nos "z'élites" retrouveront donc tôt ou tard dans leur assiettes, des féras et ombles décorés de trous dans leur chair délicate.

Une goutte d'acide sulfurique sur une petite pièce de coton :

Et nos "z'élus responsables" nous chanteront Manon en Fa# mineur que ce n'est pas possible, la frontière de nos eaux souterraines aura stoppé l'hémorragie tout comme le nuage de Tchernobyl le fit à nos frontières terrestres.

Elle est pas belle la vie ?

Le Tigre

lundi 13 avril 2015

Défibrillateurs : Communiqué du Canton de Vaud


Chers lecteurs utilisant un défibrillateur à domicile ou leurs familles ou répondants :

Un communiqué du Canton de Vaud vous invite à annoncer votre défibrillateur :

https://forms.chuv.ch/fus-annonce-defibrillateur.htm

sur un formulaire dont "nos chers communicants" avaient oublié de donner le lien. le voici :

https://forms.chuv.ch/fus-annonce-defibrillateur.htm

Il est probable que nombre de personnes utilisant un défibrillateur ne possèdent pas internet, merci à leur entourage qui par impossible lirait ce blog, de bien vouloir le remplir pour eux.

La sécurité n'étant clairement pas une priorité dans ce pays, nous l'avons vu à Eikenott avec des ambulances, pompiers, médecins de garde qui ne pouvaient entrer dans le complexe à défaut d'avoir reçu des passes pour les bornes pendant des mois, ce dont personne ne s'est soucié, vous me permettrez d'être perplexe quant à l'efficacité de ce communiqué.

Peut-être que le Canton pensera à envoyer aux différents CMS un avis pour qu'ils le fassent, ce dont je doute encore plus, car ceux-ci n'ont jamais transmis les informations importantes que je leur ai personnellement remises à faire suivre.

Le Tigre

samedi 4 avril 2015

RIP la chaîne locale NRTV vous allez nous manquer


http://www.nrtv.ch/ disparaît

03.04.2015
Cause Municipaux absents pour défendre NRTV lors du Conseil intercommunal cause "Agenda" qui avaient donné une procuration au Président de la Commission permanente des affaires extérieures, procuration non valable selon le président du Conseil régional, celle-ci ne respectant pas les statuts, cette TV va disparaître.

http://www.lacote.ch/fr/regions/nyon/nrtv-fin-annoncee-de-la-chaine-locale-586-1439118

Et c'est comme cela que nous perdons une TV régionale pour 11 voix absentes, alors que 7 auraient suffit et parce que les Municipaux Nyonnais ne lisent pas les statuts, tout comme nos Municipaux Glandois ne savent pas lire des normes SIA :-)

04.04.2015
Du coup, la Municipalité de Gland estime qu'elle ne peut plus défendre le projet et se retire :

http://www.lacote.ch/fr/regions/gland/nrtv-la-municipalite-de-gland-estime-qu-elle-ne-peut-plus-defendre-le-projet-actuel-587-1440070

Nous allons y perdre des débats intéressants sur le plan local comme on le verra dans le post suivant sur les futures votations glandoises.

RIP NRTV - j'aimais bien ces débats utiles dans l'émission "Cartes sur table" et aussi la manière dont le débat était présenté par la journaliste Maria Pineiro.

Sauf un mécène improbable tombant du ciel posant sur la table CHF 500.000.00 les cartes cesseront de jouer et nous citoyens serons bien moins informés.

Le Tigre



mardi 31 mars 2015

Nouvel Hymne national suisse : votez pour l'un des 6 demi-finalistes


Cher lecteurs,

Quelques nouvelles dans la rubrique presse - infos

Citoyens suisses, vous êtes invités à voter pour votre futur Hymne national

Sur cette page, vous pourrez :

- écouter et lire les 6 projets demi-finalistes dans les 4 langues nationales
 - voter pour celui qui aura votre préférence

Pour finaliser votre vote, vous aurez besoin d'un téléphone portable sur lequel vous recevrez un code unique par sms pour valider votre vote.

https://www.chymne.ch/fr/beitraege

Délai : 15 mai 2015

A partir du 8 juin 2015, vous pourrez voter pour l'un des trois finalistes retenus.

Le Tigre a voté et vous souhaite une musicale journée

vendredi 20 mars 2015

Rififi à Eikenott - Journal La Côte


Chers lecteurs,

L'Eclipse ne semble pas avoir éclipsé les conflits.

Le journal La Côte titre ce 20 mars 2015 : Tension autour d'une allée réservée à la mobilité douce

Pour ceux qui ont un abonnement en ligne :

http://www.lacote.ch/fr/regions/gland/tensions-autour-d-une-allee-reservee-a-la-mobilite-douce-587-1432504

Pour les autres, va falloir acheter le journal :-)

A part le fait que TOUTES les allées sont censées être réservées à la mobilité douce, et non pas seulement celle-ci, la sécurité en général est un gros problème depuis des mois dans ce complexe, pas seulement pour les enfants, mais pour les personnes âgées et à mobilité réduite comme on peut le voir dans mes différents posts.

Alors que pendant des mois (8 environ) les secours, ambulances, pompiers, médecins de garde n'avaient pas d'accès, et ce dont la Commune s'est assez peu souciée alors que c'était un grave défaut de sécurité, maintenant c'est un peu ouvert au tout venant et aux adeptes de l'accélérateur qui ne respectent même pas la limitation de vitesse qui est passée de 10 à 20 km/H. Ce qui est clairement trop vite, car il y a des angles morts sans visibilité présentant un grand danger pour les enfants, qui comme tous les enfants, déboulent à toute vitesse sur leur trottinette des allées perpendiculaires.

Mais les enfants mal éduqués sont aussi un danger pour les personnes âgées facilement déstabilisées sur leurs jambes qui se rendent à la Coop et se prennent des ballons dans la tête ou se voient frôler par des trottinettes qui roulent à toute vitesse.

Je comprends que les PPE qui ont un contrat précis à ce sujet se révoltent. Mais je comprends aussi les locataires, qui avant de signer leur bail n'ont pas été avisés du règlement de quartier par leur régie et se retrouvent avec des interdictions dont ils ne savaient rien.

Que ce soit propriétaires PPE ou locataires, ils sont donc tous dans leur droit par défaut d'organisation au départ et de communication. Si à cela s'ajoute des règlements différents pour chacun (préfet, constructeur), le rififi n'est pas près de cesser.

Moi, ce que je constate, c'est que notre Commune de Gland a été plus prompte à fermer la terrasse d'un tea-room attendu depuis 11 mois par les personnes âgées et mobilité réduite du complexe qui ne peuvent se déplacer plus loin et établir des liens sur place au soleil, pour questions de patente non adéquate, qu'à régler les graves problèmes de sécurité (rigoles, accès ingérables, déneigement, etc...).

Or, une terrasse ne représente aucun danger, serait quasiment le seul endroit pour se réunir, boire un petit café, faire des connaissances pour des personnes qui depuis des mois sont isolées.

La loi est donc à géométrie variable et bien loin de faire la preuve des priorités.

Bien à vous

Le Tigre


Eclipse images grandioses - humeur poétique


Chers lecteurs,

N'est-ce pas magnifique ? J'en ai même oublié Eikenott pendant quelques minutes



Va dire à Roi Soleil

Que Reine Lune a froid

Dans son sommeil


Que sa chaleur lui manque


A son réveil


Oups, déjà parti





Pendant 12 ans, la Lune attendra pour se réchauffer dans les bras de son amant.


Merci à NRK News pour ces magnifiques images en direct

Et merci surtout à Magali Philip :

http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/sonar/

d'avoir mis le lien sur twitter

Le Tigre

jeudi 19 mars 2015

Merci au TCS d'avoir élaboré cette carte pour les handicapés


Bonsoir à tous,

Une carte suisse des emplacements et empêchements pour handicapés

http://www.tcs.ch/fr/auto-mobilite/inforoute/situation-actuelle.php




Encore faut-il savoir comment obtenir un macaron pour les voitures des accompagnants, ce qui relève dans chaque Canton d'une démarche différente.

Merci néanmoins au TCS d'avoir élaboré cette carte, à laquelle toutes les personnes âgées invalides n'auront pas accès, vu que la plupart n'ont pas internet :-)

Et que de plus les CMS se révélant incapable de fournir des renseignements pourtant déjà fournis de nombreuses fois à leurs collaborateurs les plus proches, comme le fait que Secutel ne soit pas compatible avec la fibre optique et qui continue pourtant à le vendre et à facturer des prestations pour un service qui n'existe pas… et qui ne le sera bientôt plus nulle part, dixit Swisscom, verra ces frais inutile grever le budget du contribuable.

Je crains un peu que les personnes concernées par cette carte ne l'aient jamais en mains, aussi belle qu'elle soit.

A moins que notre Gouvernement Fédéral (avec un grand G) n'oblige les Cantons à diffuser TOUTES les informations utiles aux personnes concernées et pas seulement celle-ci, ce qu'ils ne font pas, pensant que tout le monde est censé connaître la loi, loi que ne connait pas non plus la plupart des assistantes sociales par manque de communication et de formation.

Ce qui n'est pas demain la veille au vu du nombre de personnes qui ne connaissent pas leurs droits, car, personne ne les en informe !

Et c'est ainsi que ce pays part à vau l'eau. Une fois de plus.


Le Tigre

mardi 17 mars 2015

Humeur du jour sans Gluten en rogne


Bonjour à tous,

TSR A bon entendeur du 17 mars 2015

http://www.rts.ch/emissions/abe/6626846-sans-gluten-une-deferlante-a-la-note-salee.html

Pourquoi ne va-t-on jamais jusqu'au fond du sujet dans nos magazines d'aujourd'hui ?

C'est pourtant l'une des émissions qui fait (faisait) partie de mes favorites, avec Temps présent que je situerais en premier ou encore TTC ou 36.9 jusqu'à ce qu'elle refuse de traiter un sujet chaud mercure en 2008.

Mais là, on touche le fond, car les données ne vont pas au fond du problème des allergiques.

Alors pour remettre un peu les pendules à l'heure :

quantité de gluten dans les "céréales" :
Blé (69% d'alpha gliadine)
Triticale (moins que le blé mais plus que le seigle)
Seigle (30 à 50% de sécaline)
Orge (46 à 52% de hordénine)
Maïs (55% de zénine)
Sorgho (52% de cafirine)
Millet (40% de panicine)
Avoine (16% d'avenine)
Teff (11.8%)
Petit épeautre (7 %)
Riz (5% d'orzénine)
Riz Sauvage, 5%.

Toutes les graminées contiennent du gluten, appelé par un autre nom pour chaque céréale.

Les seules qui n'en contiennent pas sont le Quinoa, le Sarrasin, l'Amarante qui ne sont pas des graminées, ne sont pas des céréales, mais des plantes herbacées des familles Chenopodiaceae comme betteraves, épinards etc..

Mais attention ! Le Sarrasin qui ne contient pas de gluten, fait partie des nouveaux aliments à risque allergène

http://www.sciencedirect.com/science/journal/18770320/52/3

Aucune étude n'a été faite dans cette émission sur les nombreux autres allergènes croisés, car aucun des aliments présentés quasiment n'était bio. Or, dans les aliments sans gluten proposés par nos grands fournisseurs Migros et Coop, aucun aliment sans gluten n'est bio ! Et de plus aucune traçabilité sur les céréales n'est indiquée, ce qui signifie la porte ouverte à de nombreux autres allergènes comme pesticides, engrais chimiques et autres spécialités additives, etc...

C'est une hérésie de la part de nos grands fournisseurs de ne pas considérer, non seulement les allergies croisées mais en plus de prétendre que les céréales utilisées ne contiennent pas de gluten. Et ce n'est pas faute de les avoir alertés.

Et une erreur de la part de cette émission pourtant souvent révélatrice de n'avoir pas traité le sujet à fond.

Mais comment lui en vouloir ? Les médecins d'aujourd'hui ne sont pas formés à l'allergologie et encore moins à la toxicologie (5 heures de cours sur tout le cursus d'apprentissage médical), et pour cause, cela remettrait en question l'économie toute entière ainsi que la responsabilité de notre gouvernement.

Le handicap n'est pas lié seulement aux accidents, qu'on se le dise, mais surtout à la maladie, un handicap qui de nos jours génère une quantité d'invalides non reconnus par les caisses et par notre gouvernement qui en est responsable par voies de décisions.

Le Tigre

samedi 14 mars 2015

Oui, les handicapés ont des droits, selon M. Didier Amy. C'est pour quand ?


Bonjour à tous,

M. Didier Amy, Président du Conseil de Fondation Eben-Hézer révèle dans un article de 24H que la Suisse a enfin signé la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées le 13 décembre 2013 entrée en vigueur il y a près de 7 ans !!!

Par personnes handicapées, l'on entend aussi les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées, les handicaps dus à des maladies.

Mais comme il le souligne à juste titre, et malgré la loi fédérale sur les inégalités frappant les personnes handicapées adoptée un 13 décembre 2002... cette loi est loin d'être appliquée dans la réalité, mon blog en témoigne même dans des constructions très récentes ou urbanismes divers qui relèvent d'une discrimination patente et d'accès ingérables.

Serions-nous dans un pays où l'on s'assied  allègrement sur la loi ? Oui, à de nombreux égards, car ces personnes là n'ont aucun moyen de défense et n'ont bien souvent pas la force ni les moyens financiers d'entamer des procédures envers différents responsables ou administrations ou encore de faire des démarches préalables pour une assistance judiciaire qui sera dans un premier temps refusée et nécessitant recours. Ils ne sont d'ailleurs pas informés de leurs droits

Lire l'article ici :

http://www.24heures.ch/signatures/reflexions/oui-handicapes-droits/story/20184767

Le Site de la Fondation Eben-Hézer :

http://www.eben-hezer.ch

A bientôt

Le Tigre