dimanche 4 septembre 2016

Genève offre 2 chaises aquatiques aux handicapés pour pouvoir se baigner


Cher tous,

Les bonnes nouvelles ne sont pas courantes, mais en voici une :

Le GHI informe : (cliquez sur GHI pour ceux qui ne trouvent jamais les liens)

Que deux chaises aquatiques ont été installées à Genève Plage pour que les handicapés puissent se baigner et qu'elles ont un franc succès.


Même s'il n'y a pas de quoi pavoiser, car dans tous les pays d'Europe, de nombreuses plages et piscines sont non seulement adaptées à mobilité réduite, mais équipées pour handicapés depuis des lustres, c'est bien que la #Suisse se réveille enfin.

Rien que la Côte espagnole en compte plus de 80 à ce jour sans compter Ténérife 


Si l'on compare cela à Gland où la seule plage existante n'est pas accessible aux handicapés et même simplement pas à mobilité réduite comme Mamans avec poussettes, personnes âgées avec cannes, rollators etc... ni d'ailleurs ailleurs dans toute la ville, je me pose des questions sérieuses sur le fait que l'on y érige des immeubles pour ces personnes-là.

Même la buvette du Centre sportif n'est pas accessible, pas plus que ses infrastructures. J'y reviendrai, car cela mérite un blog.

Le District de Nyon est clairement un cauchemar à ce sujet, tant au niveau de l'urbanisme que des administrations et j'espère que celui de Montreux sera plus clément, plus responsable et plus coopérant.

Mais j'ai déjà vu qu'il pouvait l'être, même à distance. Espérons que cela dure.

Reste que ce pays, la Suisse, romande en particulier, est une honte en général dans l'accès pour mobilité réduite, ne respecte aucunement les normes de construction, d'urbanisme, le droit, encore moins notre Constitution et encore moins les Droits de l'homme.

Le Tigre



mardi 30 août 2016

Eikenott Gland les rigoles seront bouchées

Chers tous,


Les ouvriers ont entamé le travail, hier, comme prévu sur cette affiche.

je vous expliquerai un autre jour, ailleurs, ce qu'il aura fallu comme combat, rencontres, courriers, mails et deniers, ce que cela aura généré en termes de santé et d'accidents pour en arriver là.

Mais je ne regrette pas de l'avoir fait, et remercie ceux qui m'ont soutenue par leurs encouragements, leurs témoignages, leurs tweets aussi. Merci à "Reine" hélas plus de ce monde d'avoir bien voulu se prêter au jeu du film et d'avoir résisté à l'inacceptable à plus de 90 ans, fière d'y avoir contribué.

Combat d'ailleurs non terminé et dont les autres sujets seront traités au Tribunal pour la première fois, le 1er septembre. Il est regrettable de devoir en arriver là, pour que raison et droits élémentaires soient entendus.

Aînés, PMR, mamans avec poussettes, enfants en trottinette, réjouissez-vous, vous n'aurez plus jamais à vivre cela dans ce quartier depuis maintenant 28 mois, ni probablement ailleurs en Suisse, car ils n'oseront plus. 





Le Tigre

jeudi 25 août 2016

Eikenott Gland et la lumière revint tout soudain

Chers tous,


Suite à mes blogs

et 

Notre municipalité étant rentrée de vacances toute bronzée alors que nous croupissions dans le noir total d'un bunker ecopaslogiquedutout aux essences stériles sur des rigoles, nous avons de nouveau de la lumière.

Mais il aura quand-même fallu 3 semaines de :

tel à SEIC 8 août
mail à régie et propriétaire 13 août
une bonne demi-douzaine de tweets
le déplacement d'une aînée chez Facilitim
L'intervention de sa préposée qui obtint des informations complètement contradictoires aux miennes,

pour que la lumière revienne d'un coup d'ailes d'avion ou de voiles de bateau, allez savoir, pendant que des seniors, aînés, mobilité réduite, n'auront même pas pu aller manger chez un hypothétique voisin ou enfant compatissant, cloués tout l'été devant leur TV.

Vous laisse donc admirer cette luminosité ambiante salutaire, même si celle des chemins de traverse n'a jamais vraiment éclairé autre chose que le ciel, notre constructeur ayant décidé de parler aux étoiles plutôt qu'aux pieds, mais disons que cela sert au moins de repère pour ne pas tomber dans des douves :-))))



A bientôt, sûrement, à Eikenott les problèmes sont quotidiens et durent parfois très très très longtemps, tellement longemps que j'aurais un grand besoin de vacances, mais pas avant le 1er septembre, date fatidique où présence obligée.

Le Tigre

dimanche 21 août 2016

Ville de Gland 3 semaines dans le noir sur des rigoles avec ou sans flash

Suite à mon blog du 8 août 2016, resté sans aucun effet sur l'absence de lumière généré par notre Commune de Gland


En rentrant hier soir avec mon bien aimé Mobility Scooter 4 roues Max, d'une charmante invitation dans un immeuble voisin, je constatais que :

video


Après 3 semaines dans le noir, la Ville de Gland, n'avait toujours pas payé sa facture d'électricité et que notre Allée Louis Cristin 3 est toujours dans le noir le plus total de nuit.

Oh... Les longues vacances de nos élus pendant que des petits vieux et personnes à mobilité réduite seront séquestrés dans un bunker, en seraient-elles la cause ?

Y-a-t-il un capitaine sur le vaisseau de cette Municipalité ?

J'en doute fort vu l'absence de réponse de celle-ci à 2 courriers importants depuis 2 ans.

Je rappelle à toutes fins utiles à nos chers élus, qu'ils sont nos employés. Bah oui, c'est nous qui payons leur salaire. Et même si ceci va les agacer fortement, ce n'en est pas moins une réalité. Alors nous attendons de nos employés, qu'il fassent leur travail et paient leurs factures avant de partir en vacances et à tout le moins, qu'ils apprennent que le débit direct existe.

Je ne peux qu'espérer pour eux qu'aucune personne âgée ne se cassera la figure sur ces rigoles de nuit et les invite à reprendre contact avec la réalité et surtout à payer leurs factures à la SEIC très très très rapidement :

Avec ou sans flash tous les 3 mètres ?



En ce qui me concerne, je refuserai de payer ma participation sur ma facture d'électricité pour l'éclairage public tant que cette situation perdurera.

Et j'espère bien que les autres en feront de même. Nous avons déjà été floués pendant 3-4 mois sur ce plan là en 2014.

Le Tigre

vendredi 19 août 2016

Ce que j'ai acheté ce jour pour CHF 8.00 au Bric-à-Brac de Gland - La vie sociale, c'est ça !

Chers lecteurs,

Confrontée au quotidien par l'absence de solidarité à #Eikenott et Gland, ce fut un jour heureux de voir qu'elle n'était pas complètement morte.

Qu'est-ce que le Bric-à-Brac ? me direz-vous :

C'est une association (Pro-Jet) ameublement de seconde main, qui permet la réinsertion sociale des personnes au chômage et autres. Il récupèrent gratuitement les objets vendables à bas prix, se chargent également de porter à la déchetterie les objets avariés contre rétribution modeste, livrent à conditions modestes aussi.

Ils officient à Nyon et à Gland, vous trouverez le site

Détaillons un peu :

Assiettes en action 3 au prix de 1

6 assiettes plates 
6 assiettes dessert 


Elle ne sont pas en porcelaine, mais en Arcopal, que j'ai précisément choisi parce que plus léger, que tout poids me fait mal, même une assiette et que j'adore le vert qui est ma couleur préférée. Mais les assiettes en porcelaine étaient au même prix et il y a avait de jolies assiettes anciennes pour les chineurs invétérés.

Du coup, leur ai téléphoné en rentrant pour me garder celles qui restaient dans ma même collection.

Devant aller faire des courses entre-deux plus loin, il m'ont tout emballé soigneusement dans du papier journal en attendant, pour que mon scooter électrique 4 roues ne casse pas le lot sur les rigoles d'#Eikenott.


Un ptit truc zen 


Avec des cailloux. Je vais le repeindre en blanc et y mettre les jolis cailloux et verre émoussé de la mer ramassés autrefois en Grèce

Un Double-CD SCHUBERT Sonates tardives interprété par Maurizio Pollini en 1987 Deutsche Grammophon.


Leur ai apporté en venant chercher le lot du sucre pour leur café et des madeleines pour leur goûter. Ils étaient heureux, moi aussi. Parce que la solidarité, cela fonctionne dans les deux sens, contrairement à ce que croient certains habitants d'#Eikenott.

CHF 8.00 pour tout ça, c'était cadeau.

* * *

Pas pu rapporter le pain préféré de l'une de nos aînées d'Eikenott de la Migros à laquelle elle ne peut pas aller, car il n'y en avait plus (bouhhh). Mais le vendeur m'a dit que si je l'appelais le jour avant de venir, il me les garderai. Merci Migros. Je le ferai la prochaine fois.

Ai rapporté à une autre aînée du quartier le pain qu'elle aime, car il y en avait encore (chic !).

En passant par des rigoles ingérables creveuses de pneus et casseuses d'os d'Eikenott sur un moyen auxiliaires 4 roues. Et par un urbanisme de Gland digne des temps préhistoriques dont je réclame depuis 2 ans la réfection urgente. 

LA VIE SOCIALE. LA SOLIDARITE, c'est simplement ça ! 

Pendant que des constructeurs à coup de milliards vendent du vent à des propriétaires multimillionnaires qui engagent des régies qui elles vendent encore plus de vent à des locataires démunis et en danger quotidien pour leur santé.

Losinger-Marazzi et BouyguesConstruction prenez-en de la graine. Lorsque vous voulez chapeauter un réseau de quartier en gardant le contrôle sur tout, qui n'a pas du tout fonctionné : on ne parle pas à des locataires et encore moins à des petits vieux comme à un conseil d'administration. On commence par respecter leurs droits. On leur parle comme à des humains, pas comme à des robots. ON NE LES MET PAS EN DANGER TOUS LES JOURS avec des manques. On ne fait pas passer le superflu avant l'ESSENTIEL.

Pendant qu'un Tigre non résolu à baisser les bras se verra bouc émissaire d'une majorité d'habitants du quartier parce qu'il aura juste voulu et faire en sorte que les choses changent à coup de crocs et de $ et se verra attribué de médisances, de jugements arbitraires sans espoir de pouvoir répondre et de haine distillée à chaque rencontre, seuls quelques lucides échapperont à cette marée. Merci à eux.

Pendant que des petits vieux ici seront tellement isolés de tout et de toute aide, qu'ils se laisseront mourir ou seront retrouvés au sol, gisants, par des aides à domicile, moi je serai là, tant que j'y serai et peut-être même après pour en témoigner, n'en déplaisent à ceux qui se plaignent à longueur d'année et reculent dès qu'il faut faire un pas en avant.

La solidarité, c'est d'abord l'empathie, le respect. Le reste suit.


Le Tigre

lundi 8 août 2016

Humeur Allées Eikenott Gland et le noir fut

Chers tous,

J'hésite à mettre ce post dans la case humoristique. M'étonnant de ne plus voir de lumière dans nos allées la nuit depuis plusieurs jours :



Je téléphone à la SEIC pour savoir si quelqu'un a encore oublié d'appuyer sur un bouton, comme en mai, juin, juillet 2014 où nous sommes restés dans le noir pendant 3 mois tout en payant notre participation à l'éclairage public sur notre facture d'électricité.

Bah non, la Commune de Gland a oublié de payer la facture et a 2 mois de retard. Alors ils ont coupé. 

C'est ainsi que des personnes âgées, à mobilité réduite, seniors (deux immeubles dans cette partie là du complexe) devront s'abstenir de sortir le soir en plein été manger chez des amis, sous peine de se casser la figure sur des rigoles de 10 cm le largeur et dont certaines ont 5 cm de profondeur, déjà dangereuses de jour depuis 2 ans et ayant déjà généré nombre d'accidents ! Ce dont visiblement tout le monde si fiche éperdument.


Le seul avantage de cette noirceur est qu'il permet de mieux voir les étoiles.

Notre participation à l'éclairage public du quartier sur notre facture d'électricité lui, sera bien là. En cas d'accident, qui sera responsable ? Personne comme d'habitude, ce sera toujours de la faute de l'autre.



Le Tigre

dimanche 31 juillet 2016

Eikenott - humeur-humour cascade et douve

Chers Tous,

En ce beau dimanche très arrosé par le ciel, un petit post humeur-humour s'imposait.

A Eikenott, nous n'avons pas qu'une belle STATUE et PISCINE dans nos caves, mais aussi une cascade et une douve mare les jours de gros orages :

video

(Cliquez sur grand écran pour mieux voir en bas à droite du player)

Si vous avez trop chaud et aimez barboter, n'hésitez pas à nous rendre visite. Il ne nous manque plus qu'un jacuzzi et un caisson d'isolation sensorielle pour faire de notre immeuble la station aquatique la plus prisée de la Côte Vaudoise, avis aux sponsors.

Et devinez à côté de quoi elles sont ces cascade et douve ? Petit quizz du jour.

Allez je vous donne un indice : l'article précédent.

A demain pour un mini reportage feux. Peut-être. Si le ciel veut bien.

Le Tigre