Affichage des articles dont le libellé est Humeur du jour. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Humeur du jour. Afficher tous les articles

dimanche 28 mai 2017

Parce qu'il fut un temps où...

Bonne fête les mamans d'ailleurs, de tous les pays où elles sont fêtées aujourd'hui, sauf ici, en Suisse, où le temps est différent et où parfois on ne les a jamais fêtées




Le Tigre

samedi 13 mai 2017

Humeur musicienne des rues en rollator


Chers lecteurs,

Pause blog pendant un certain temps.

Je vous laisse avec cette petite merveille des rues




A bientôt

Le tigre





samedi 6 mai 2017

Elections #VD2017 2ème tour, je voterai pour ceux qui :



Courage les candidats, venez tester votre Canton VD

Chers lecteurs,

J'ai voté au premier tour pour Romain Pilloud et Cesla Amarelle pour les raisons évoquées dans mon post précédent :


Romain Pilloud n'est plus dans la course au deuxième tour, mais il a engagé au premier une belle ouverture sur la participation des citoyens. A suivre donc, pour les prochaines élections dans 5 ans et voir s'il continue sur cette lancée.

J'ai voté au premier tour aussi pour Cesla Amarelle, car il me semble qu'elle est en mesure de comprendre que dans ce pays et dans ce Canton, les droits des aînés et PMR ne sont pas respectés.

Au deuxième tour, je voterai BLANC, si d'ici là, personne ne s'engage à défendre une grande partie des points évoqués et aussi à ne pas répéter inlassablement des erreurs qui consistent à mettre la charrue avant les boeufs, soit revoir les normes SIA 500 incompatibles avec certains moyens auxiliaires les plus vendus par nos institutions elles-mêmes.

Egalement pour celui ou celle qui acceptera de se mettre en situation pendant une demi-journée sur un moyen auxiliaire. Lorsque l'on a le courage de vouloir monter sur un "podium" et de défendre des citoyens, on devrait aussi avoir celui d'expérimenter ce qu'ils vivent, les douleurs générées par un urbanisme totalement inadéquat ainsi que de prendre conscience des coûts de santé et sociaux que cela génère, sans parler d'une exclusion de la société à différents niveaux.

C'est bien joli de vouloir encourager l'autonomie pour faire joli dans des émissions de télévision ou des interviews, si personne n'en donne les moyens et la rend impossible. Il faut atterrir et d'urgence, il y aura bientôt 45 % de retraités dans ce pays, qui seront tous confrontés à ces problèmes ainsi que la génération suivante, car cela semble une constante dans notre politique de soigner des effets en urgence et quand cela est trop tard et déjà dépassé plutôt que de s'attaquer aux causes par anticipation.

Et c'est la réalité dans tous les cas de figure, que ce soient les aînés et PMR, la médecine, la défense, l'économie, le social et j'en passe.

La question est : est-ce que quelqu'un un jour, va se réveiller de son long sommeil et avoir une vision holistique des problèmes ?

Je l'espère, mais je crains que non, une vision erronée et si ancrée, depuis si longtemps, ne disparaît pas d'un coup de magie bienvenue.

Depuis Jean Ziegler, personne n'a eu à mon sens une vision holistique de la politique dans ce pays et cela date.

Alors les candidats, réveillez-vous au moins sur ce sujet-là : les Droits de l'Homme fondamentaux ainsi que ceux de notre Constitution qui sont totalement bafoués : accès, dignité, non exclusion, droit à la nourriture, au logement, à la santé, mais pas dans n'importe quel ordre et n'importe comment.

Le Tigre








vendredi 5 mai 2017

Humeur mon moyen auxiliaire n'est pas un container et je ne suis pas une poubelle !

Chers lecteurs

Voici ce que j'ai trouvé sur le siège de mon moyen auxiliaire soigneusement rangé dans le couloir des caves de mon immeuble de Clarens ce matin 5 mai 2017 en partant au marché de Montreux


Je vous laisse apprécier l'incivilité et le message caché.

Le Tigre


jeudi 6 avril 2017

Elections #VD2017 j'épluche et je vous reviens




Chers lecteurs,

Le casse-tête chinois de l'Election Cantonale et pour certains Municipale est de retour.

J'épluche donc les propositions des différents partis, vous le savez, ma votation se base toujours sur des projets et non sur des partis. Les clivages sont pour moi obsolètes et je ne vote pas non plus pour une bobine parce que je la/le connais.

Mais au fil de mes lectures, me rends compte que beaucoup de candidats émettent des propositions semblables, sans jamais toucher le fond des problèmes concernant les aînés, les seniors, les PMR. Et aussi que certains rencontrés dans la rue font preuve d'une arrogance et d'une condescendance peu commune.

Certains jeunes répondent aux questions ou s'investissent pour des dialogues dans le futur, d'autres vous renvoient sur leur site, sans donner de lien pour trouver leur programme ou le relire 😴

L'absence de connaissance du terrain, des lacunes ainsi que des coûts que cela représente pour le contribuable semble être une inconnue pour tous. Même si certaines intentions sont très louables, elles ne font que survoler des sujets, déployant des médicaments qui ne soignent que des effets comme en médecine et non de tenir compte des causes qui sont multiples sur ces plans-là.

Moi, j'en ai un peu assez de tout cela. Cela fait 15-20 ans de retard sur le plan de ce pays pour ce qui est des aînés, PMR, handicapés, seniors. Certains autres pays bien plus pauvres que la Suisse, ont instauré des règles drastiques sur le plan des accès et de la discrimination. Et les mettent en application depuis longtemps sous peine d'amendes. Et je peux confirmer que ces règles sont respectées même par les propriétaires privés. Elles ne le sont pas dans notre pays, même par notre administration et donc notre Etat lui-même.

Nos élus municipaux, comme j'ai pu le constater, à droite, à gauche, ne connaissent même pas les règles qui régissent ce genre de problèmes. Ces mêmes règles sont obsolètes, comme les normes SIA et l'étaient déjà lorsqu'elles ont été mises en application, faute d'avoir eu les bons conseillers qui ont oublié en route les moyens auxiliaires de cette époque, comme les mobility scooters 4 roues, les plus répandus pourtant. Analyse pourtant payée par vos impôts. Elle ne sont de plus même pas respectées, ces normes actuelles, comme en témoigne mon blog depuis plus de 2 ans. Sans aucun contrôle dans la construction, validée par nos Cantons. Nos élus refusent de plus de se mettre en situation, malgré plusieurs demandes en ce sens, ce qui démontre assez clairement leur manque de responsabilité mais aussi de courage. Deux autres on accepté de le faire par mail, mais sans aucun suivi.

Il va donc être difficile pour moi de voter pour qui que ce soit et surtout des belles promesses que l'on entend depuis des lustres sans aucun sens pragmatique.

Je crois qu'il va falloir remettre sérieusement les pendules à l'heure. Mais je continue à éplucher les projets et vous reviens bientôt dans ce blog avec des revendications qui me semblent être des urgences malgré l'effort que cela demande à mes yeux n'y voient plus grand chose.

Parce que c'est important, non seulement pour ceux qui sont concernés, mais pour le futur des générations suivantes et bien au delà.

Bien à vous

Le Tigre
Blog
Twitter
Youtube



mercredi 22 mars 2017

PMR, Aînés, c'est le moment de vous exprimer ! Les Jeunes PS Vaud attendent vos suggestions

Bonjour mes lecteurs,

Les Jeunes PS Vaud ont décidé de mettre en action la démocratie participative. Je m'en réjouis, car nous attendons cela depuis fort longtemps : être entendus par des politiques.

Ils vous invitent donc à vous exprimer sur cette page :

CETTE FOIS, JE DECIDE (cliquez sur le lien)

en remplissant ce petit formulaire, avec toutes les idées ou revendications qui vous paraissent nécessaires.

Vous pouvez le faire avec un pseudo.

Personnellement, j'ai présenté les 30 points qui me paraissaient être les plus urgents, c'était beaucoup et je craignais à ce que la masse ne les rebute. Mais non, ils sont courageux et vont prendre contact pour questions et précisions.


Encouragez-les à poursuivre dans cette voie du dialogue et de l'attention aux réels besoins de la population. Ce concept s'adresse bien évidemment à tous, pas seulement aux aînés et PMR, mais que ces derniers ne laissent pas passer une chance d'être entendus.

En ce qui me concerne, je les remercie de vouloir pratiquer la politique autrement et de leur volonté de dépoussiérer l'inertie.

Pour ceux qui voudraient la liste de mes revendications, ils peuvent me la demander au moyen du formulaire mail.

Bien à vous

Le Tigre

dimanche 19 mars 2017

Humeur inondation

Le Tigre adore faire sa vaisselle à la salle de bains un dimanche



parce qu'une inondation a décidé de pointer son nez dans toute la cuisine un samedi soir à 20h30. Le coude de l'écoulement s'est barré tout seul. Paraît que c'est arrivé aussi au 1er étage il y a quelques jours.


Notez que cela rend humble et rappelle à mon bon souvenir les personnes qui vivent avec toute une famille dans une chambre pourrie et doivent tout faire, se laver, laver leur linge et leur vaisselle dans un minuscule lavabo.

L'alimentation transfo branchée à mon ordi MBA pataugeait dans l'eau, par miracle rien n'a explosé. Sacrément étanches les transfos d'Apple.

Mes espadrilles préférées, après un bon brossage, sèchent au soleil.


Heureusement, ma super-concierge a rappliqué fissa pour m'aider à éponger tout ça. Elle a sorti tout ce qui était sortable et plein d'eau. Son mari a remis le tuyau dans son socle, mais comme il tient par l'opération du Saint-Esprit, n'ose plus utiliser l'évier. Et du coup les ai privés d'un match de Federer, oups...


Et heureusement aussi je sais que ma très sérieuse et diligente nouvelle régie va faire le nécessaire très vite. Ca me rappelle qu'à Eikenott, j'ai dû attendre 15 jours pour que le même problème soit réglé avec la visite de 3 plombiers différents qui ont tous resserré le même tuyau (sic). Sauf que là-bas, l'immeuble était neuf et qu'ici ma foi, c'est un vieil immeuble sympathique dont l'âge se fait parfois sentir même s'il est très bien entretenu par son propriétaire qui n'hésite pas à remplacer ou réparer tout ce qui ne fonctionne pas dans un délai très court. Le sérieux et le sens de la responsabilité, ça change la vie.


Je n'aurai donc plus besoin d'écrire mes blogs en vers pour qu'ils soient entendus 

Mon dos très handicapé m'en veut en ce beau dimanche d'un excès d'exercice qu'il ne tolère pas.

A bientôt pour d'autres aventures chers lecteurs.


Le Tigre

mardi 17 janvier 2017

Humeur du soir désolée, certaines régies et handicapés

Chers lecteurs,

En cet après-midi ensoleillé montreusien puisque Clarens n'est qu'une localité dont je ne parviens pas à trouver le nom de ses habitants, j'ai croisé entre petites courses et courte promenade, une dame en fauteuil roulant électrique.

Quelques mots échangés, m'ont permis d'apprendre ce qui relève pour moi de l'horreur, de la discrimination et d'un manque de respect de notre constitution et des droits humains patent de la part de sa régie.

Elle vit dans un immeuble où l'ascenseur est si petit que même son rollator ne peut y entrer. Ca ma foi, c'est la construction de l'époque, on n'y peut rien.

Sa régie lui refuse de pouvoir laisser son fauteuil roulant électrique en bas dans le couloir, ce qui serait possible. Cela par contre est odieux.

Elle doit donc le mettre dans le parking d'un autre immeuble, à 50 mètres de chez elle, où la descente est en pente forte et où celui-ci glisse dès que le sol est mouillé. Lorsque l'accès est trop glissant, la concierge de cet autre immeuble l'a autorisée à le placer dans un petit réduit au rez extérieur, mais qui n'a pas de prise pour le recharger. Elle ne peut donc éviter la descente glissante en cas de recharge.

Elle doit ensuite repartir chez elle avec son rollator à 50 mètres de là, en passant par des congères de neige actuellement et chargée de ses courses. 50 mètres, c'est très loin pour certaines pathologies.

Toutes les régies immobilières ne sont pas comme ça, la mienne actuellement se montre extrêmement collaborante et courtoise depuis que je vis à Clarens, mais elle est une rare exception en de nombreuses années d'expérience. Celle de cette dame a beaucoup de chance que je ne connaisse pas son nom, ni même l'adresse exacte, car je me serais adressée directement au propriétaire de cet immeuble afin qu'elle n'ait pas ce parcours du combattant à faire chaque jour. Il est fort probable que le propriétaire n'est pas au courant, comme c'est très souvent le cas lorsque les régies ont un mandat de gestion total.

Ce pays est une honte. Il doit le savoir. Et le reconnaître. Et surtout avoir le courage de réparer ses erreurs ainsi que de respecter sa propre constitution.


Le Tigre


mercredi 4 janvier 2017

Le blog a dépassé les 50'000 pages vues MERCIIIIIIII !

Chers lecteurs-visiteurs,

Suis toujours aussi étonnée lorsque je vois que mon tout petit blog passe allègrement de 30'000 à 40'000, puis à 50'000 pages vues, moi qui regarde rarement mes statistiques, la preuve en est, je ne les vois pas arriver tous ces visiteurs que je remercie ici du fond du coeur.


Je ne suis pas importante. Ce qui l'est, c'est la visibilité de tous ceux qui souffrent en silence ou pas, d'un déni d'une violence inouïe dans le monde Occidental et du refus des gouvernements à ouvrir les yeux sur une situation intolérable et relevant de refus manifestes de respecter les droits humains les plus élémentaires, pas seulement sur le droit aux accès, à un urbanisme adapté, à des cabinets de médecins ou dentistes accessibles, mais aussi la plupart du temps aux soins plus importants par extension.

La mobilité réduite ne concerne pas que les handicapés, elle englobe aussi les personnes âgées, les maladies invisibles, les handicaps invisibles, les mamans avec poussettes et bébés, ce qui signifie une très grande partie de la population.

Grâce à vous ce blog a de la visibilité, et peut-être, grâce à vous, un jour, nos gouvernements se réveilleront d'un long sommeil.

Merci encore, vous m'encouragez à continuer, malgré parfois des douleurs ingérables qui me clouent au lit sans pouvoir me relever, des difficultés de concentration et de rédaction dans ces circonstances, mais je sais, que ce qui m'est arrivé et ce que je vis est aussi ce que vivent beaucoup d'autres en silence.

Je voudrais juste qu'ils se manifestent un peu plus en témoignages divers, qu'ils osent en parler, car c'est la foison des témoignages qui fera que les choses changeront. Alors s'ils me lisent ici, qu'ils n'hésitent pas à me contacter via le formulaire du blog.

Mes lecteurs, nous vous seront tous redevables d'un futur succès dans notre combat.

👍💓
Le Tigre

dimanche 25 décembre 2016

Petite playlist de Noël toute en douceur dédiée à...


La petite playlist de Noël du Tigre 

dédiée à tous ceux pour qui le Père Noël a fait la grève


Avec une pensée affectueuse pour mes ptits vieux d'Eikenott


Kina Grannis et Nataly Dawn
The Christmas song
https://youtu.be/7htwoflOvCM

Accent vocal
O Holy Night
https://youtu.be/tSj_p3Wubtc

Walter Rodrigues
The Christmas Song
https://youtu.be/Jd009xnTHQ0

Jacob Collier
In the bleak Midwinter
https://youtu.be/mPZn4x3uOac

Accent vocal
Silent Night
https://youtu.be/_H84G5ViN5A

Le Tigre

samedi 10 décembre 2016

Handicap : Il y a des jours où la #Suisse m'énerve grave

Vu ceci sur Twitter ce soir :

19h30 sur RTS

Neuchâtel : la Ville s'engage pour les aînés en proposant des cours de déambulateurs :

VOIR ICI (cliquez sur le lien)

Oui, c'est bien joli de proposer des cours aux aînés ou personnes à mobilité réduite ou handicapés, mais...

Ce n'est pas à eux de s'adapter à un urbanisme et architecture inadéquats à l'espèce humaine dans tous ses âges ou handicaps.

C'est aux architectes, aux urbanistes et aux constructeurs de s'adapter, de comprendre, d'expérimenter, de voir leurs difficultés. Et à nos élus de faire en sorte que cela soit possible. Et de l'expérimenter aussi, ce qu'ils refusent systématiquement, malgré plusieurs propositions.

Ce serait tellement dévalorisant n'est-ce pas de voir un élu, ne serait-ce que municipal, sur un fauteuil roulant ou moyens auxiliaire électrique pendant une journée, juste le temps de voir ce que cela représente comme difficulté, douleur, même avec des seuils de 2,5 cm dans les normes. Ainsi que les dégâts que ceux-ci peuvent faire sur les moyens auxiliaires.


Ne riez pas, j'ai entendu cela dans la bouche d'un élu socialiste un jour. "Vous savez combien ça coûte une rampe de trottoir ?"

Je lui souhaite de finir sa vie avec un moyen auxiliaire électrique sans suspension comme ceux que fournissent l'AI ou avec un rollator sur ses propres rampes ou rigoles ou avec un qui en aurait mais ne pourrait passer nulle part sur la largeur de ses trottoirs ni dans les magasins.

90 % des lieux publics, administrations, moyens de transports, culture, ne sont pas accessibles en Suisse. C'est une HONTE !

Même dans certains pays les plus pauvres d'Europe, 80 % sont eux ACCESSIBLES, comme l'Espagne, les autres 20 % payant des taxes d'inaccessibilité annuelles.

Lorsqu'ils ne le sont pas, il font en sorte, pour les magasins, de venir servir les gens dans la rue, sur le devant de leur magasin. Essayez de faire cela en Suisse.

La Suisse est clairement en défaut de sa propre constitution. Et encore plus des Droits de l'Homme.

Je ne nie pas le fait qu'il est important pour les personnes nécessitant un rollator ou tout autre moyen auxiliaire d'apprendre à s'en servir correctement. Mais ce n'est pas à eux, de pallier les lacunes de la construction, de l'environnement, de la responsabilité de nos élus.

Il faudra m'expliquer pourquoi, dans l'un des pays les plus riches du monde, du moins c'est ce qu'il dit, avec une économie stable, c'est ce qu'il dit aussi, les personnes âgées et retraités qui représenteront bientôt 45 % de la population ne sont pas entendus.

Il faudra m'expliquer pourquoi les CMS vendent des moyens auxiliaires électriques qui n'entrent pas dans les normes SIA et sont incapables d'entrer dans un ascenseur.

Il faudra m'expliquer pourquoi, ces normes ne s'adaptent pas à la réalité de nos jours et ont encore 20 ans en retard.

Il faudra peut-être aussi m'expliquer pourquoi les petits vieux votent encore pour des personnes qui les méprisent à ce point.

Parce que cela, moi, je ne le comprends pas. Et je ne l'accepte pas dans un pays dit civilisé.





Leur apprendre à escalader ceci en rollator ? Pourquoi pas le Mont-Blanc ?


Ni tout le reste que vous verrez bientôt en vidéo non plus. N'ai pas tous les documents dans cet ordi, mais j'en ai marre de ce déni et de ce report de responsabilité.

Le Tigre

jeudi 8 décembre 2016

Wow ! + de 40'000 pages vues, je n'en reviens pas MERCI !!!

Dites les lutin du web, vous faites fort, un petit tigre de rien du tout a pris du poids, grâce à vous


mardi 18 octobre 2016 mon blog avait dépassé les 30'000 pages vues sans que je m'en aperçoive.

Aujourd'hui 7 décembre 2016, soit 50 jours plus tard, soit 1 mois et 20 jours, et toujours sans que je m'en aperçoive, il aura dépassé les 40'000 pages vues…alors

MERCI AUX PETITS LUTINS DU WEB !

qui auront rendu ce miracle possible. 


J'ignore qui ils sont, car ils ne se manifestent pas dans les commentaires, mais cela prouve que les causes justes, la vérité et les preuves obtiennent des réponses même occultes.

Cette réponse émane probablement de ceux qui ont une volonté de les voir éclater au grand jour et de changer ce futur auxquels les humains seront soumis tôt ou tard.

Je voudrais les connaître, les serrer dans mes bras et leur dire que jusqu'au dernier souffle, ce sont eux qui m'auront portée dans ce combat et eux qui m'encouragent à continuer encore et encore.

Et même si ce résultat incroyable pour un petit blog dénonçant quelques vérités incontournables que les plus proches ne soutiennent pas, ni dans le quartier, ni dans le district, ni dans le Canton, ni dans le pays sauf quelques exceptions très rares, il est rassurant de savoir que quelque part sur la planète d'autres ont à coeur les droits humains les plus élémentaires, le goût de la justice, de la fraternité, de la solidarité.

Merci, du fond du coeur.

Continuons. Ensemble.

Le Tigre


samedi 3 décembre 2016

Humeur gelée à Eikenott

Beeen woui chers lecteurs,

Les hivers passent et le sol reste glacial, sauf dans le couloir de l'immeuble où personne ne vit. Vais finir par m'y installer. Ou dans certains appartements de mes voisins qui ont 24 degrés bien sonnés malgré le fait que ma très honorable régie prétende que dans un quartier minergie la température ne doit pas dépasser 19 à 21 degrés, mais fait en réalité à peine 19 degrés dans mon appartement dans un immeuble seniors et mobilité réduite. Oui, c'est sous cette appellation qu'on nous l'a loué. Seniors et mobilité réduite.

Comme le disait ma mère-grand, quand on a froid aux pieds, on a froid partout.

Alors la solution, c'est de rester grelottante devant son ordi pour vous concocter le prochain blog avec :

1 t-shirt
2 pulls en cachemire
1 jaquette cachemire
1 collant en laine
2 chaussettes de ski
1 Chapka du Canada
1 écharpe cachemire
1 paire lunettes de ski

Et voilà, on est parés pour l'hiver



Vous remarquerez qu'avec toutes ces couches, mon poids est passé de 38 kg à 39,5 kg et que j'ai enfin l'air plus en chair.

Vivement le 16 décembre, jour de la libération d'Eikenott, avec des vrais radiateurs et pas des tuyaux bouchés au sol, une baignoire avec de l'eau salvatrice et des charges considérablement moins élevées que celles de 2014, totalement surréalistes. J'y reviendrai, ça vaut le coup d'oeil et l'examen approprié.

Le Tigre entre 35 cartons, un réchaud 2 plaques qui ne fonctionne pas, un piano qui ne veut pas se vendre mais a trouvé des gentils voisins musiciens acceptant l'objet en attendant qu'il trouve preneur,  des semaines de douleurs aiguës dues aux tassement de vertèbres des rigoles, et enfin... merci au robot US à l'origine inconnue qui l'air de rien fait monter mes statistiques vitesse grand V avec des posts insignifiants pour masquer les plus importants.

On n'apprend pas aux vieux singes à faire de grimaces aurait dit mère-grand.

Le Tigre



mercredi 9 novembre 2016

Humeur 19 degrés à Eikenott Gland Louis Cristin 3 immeuble seniors/mobilité réduite

Une humeur frigorifiée de ce jour au passage : 19 degrés, 27 % d'humidité seulement



Comme vous pouvez le constater, depuis le 29 janvier 2015 


rien n'a changé dans mon appartement, immeuble seniors et mobilité réduite depuis 3 hivers, appartenant à la SUVA, construit par LOSINGER-MARAZZI le constructeur de la construction durable aux références prestigieuses, et dont la régie FONCIA devenue DOMICIM sans que nous ayons été avertis, déclare péremptoirement que c'est normal dans un immeuble "Minergie" destiné aux seniors et mobilité réduite, pendant que d'autres dans le même immeuble ont un bon 24 degrés bien chaud, ainsi que dans l'immeuble protégé dont la régie, elle, a immédiatement ordonné il y a 3 hivers que le chauffage soit augmenté pour nos petits vieux. Ce qui fut fait, sans problème dans la semaine.

Me demande si je ne vais pas leur demander de me louer une chambre à mes voisins chauffés ou installer un canapé dans le couloir de l'immeuble où il fait bien meilleur. Alitée la plupart du temps en ce moment avec l'un des tassements de vertèbres dus aux rigoles d'Eikenott au milieu du dos et des douleurs ingérables depuis une semaine, il faut en plus être gelé.


Vivement le 16 décembre, que je quitte définitivement cet endroit malsain si je ne meurs pas d'une pneumonie avant avec mes 38 kg bien sonnés.

Mais ceci a du bon, je vous concocte un petit blog sur les coûts exorbitants des charges d'un immeuble Minergie en 2014 et un autre pour vous montrer la construction durable en faits et en photos.

Réjouissez-vous, ma petite pause bloguesque ne va pas durer parce qu'il ne faut pas pousser grand-mère dans les orties aurait dit la mienne.

Le Tigre


vendredi 19 août 2016

Ce que j'ai acheté ce jour pour CHF 8.00 au Bric-à-Brac de Gland - La vie sociale, c'est ça !

Chers lecteurs,

Confrontée au quotidien par l'absence de solidarité à #Eikenott et Gland, ce fut un jour heureux de voir qu'elle n'était pas complètement morte.

Qu'est-ce que le Bric-à-Brac ? me direz-vous :

C'est une association (Pro-Jet) ameublement de seconde main, qui permet la réinsertion sociale des personnes au chômage et autres. Il récupèrent gratuitement les objets vendables à bas prix, se chargent également de porter à la déchetterie les objets avariés contre rétribution modeste, livrent à conditions modestes aussi.

Ils officient à Nyon et à Gland, vous trouverez le site

Détaillons un peu :

Assiettes en action 3 au prix de 1

6 assiettes plates 
6 assiettes dessert 


Elle ne sont pas en porcelaine, mais en Arcopal, que j'ai précisément choisi parce que plus léger, que tout poids me fait mal, même une assiette et que j'adore le vert qui est ma couleur préférée. Mais les assiettes en porcelaine étaient au même prix et il y a avait de jolies assiettes anciennes pour les chineurs invétérés.

Du coup, leur ai téléphoné en rentrant pour me garder celles qui restaient dans ma même collection.

Devant aller faire des courses entre-deux plus loin, il m'ont tout emballé soigneusement dans du papier journal en attendant, pour que mon scooter électrique 4 roues ne casse pas le lot sur les rigoles d'#Eikenott.


Un ptit truc zen 


Avec des cailloux. Je vais le repeindre en blanc et y mettre les jolis cailloux et verre émoussé de la mer ramassés autrefois en Grèce

Un Double-CD SCHUBERT Sonates tardives interprété par Maurizio Pollini en 1987 Deutsche Grammophon.


Leur ai apporté en venant chercher le lot du sucre pour leur café et des madeleines pour leur goûter. Ils étaient heureux, moi aussi. Parce que la solidarité, cela fonctionne dans les deux sens, contrairement à ce que croient certains habitants d'#Eikenott.

CHF 8.00 pour tout ça, c'était cadeau.

* * *

Pas pu rapporter le pain préféré de l'une de nos aînées d'Eikenott de la Migros à laquelle elle ne peut pas aller, car il n'y en avait plus (bouhhh). Mais le vendeur m'a dit que si je l'appelais le jour avant de venir, il me les garderai. Merci Migros. Je le ferai la prochaine fois.

Ai rapporté à une autre aînée du quartier le pain qu'elle aime, car il y en avait encore (chic !).

En passant par des rigoles ingérables creveuses de pneus et casseuses d'os d'Eikenott sur un moyen auxiliaires 4 roues. Et par un urbanisme de Gland digne des temps préhistoriques dont je réclame depuis 2 ans la réfection urgente. 

LA VIE SOCIALE. LA SOLIDARITE, c'est simplement ça ! 

Pendant que des constructeurs à coup de milliards vendent du vent à des propriétaires multimillionnaires qui engagent des régies qui elles vendent encore plus de vent à des locataires démunis et en danger quotidien pour leur santé.

Losinger-Marazzi et BouyguesConstruction prenez-en de la graine. Lorsque vous voulez chapeauter un réseau de quartier en gardant le contrôle sur tout, qui n'a pas du tout fonctionné : on ne parle pas à des locataires et encore moins à des petits vieux comme à un conseil d'administration. On commence par respecter leurs droits. On leur parle comme à des humains, pas comme à des robots. ON NE LES MET PAS EN DANGER TOUS LES JOURS avec des manques. On ne fait pas passer le superflu avant l'ESSENTIEL.

Pendant qu'un Tigre non résolu à baisser les bras se verra bouc émissaire d'une majorité d'habitants du quartier parce qu'il aura juste voulu et faire en sorte que les choses changent à coup de crocs et de $ et se verra attribué de médisances, de jugements arbitraires sans espoir de pouvoir répondre et de haine distillée à chaque rencontre, seuls quelques lucides échapperont à cette marée. Merci à eux.

Pendant que des petits vieux ici seront tellement isolés de tout et de toute aide, qu'ils se laisseront mourir ou seront retrouvés au sol, gisants, par des aides à domicile, moi je serai là, tant que j'y serai et peut-être même après pour en témoigner, n'en déplaisent à ceux qui se plaignent à longueur d'année et reculent dès qu'il faut faire un pas en avant.

La solidarité, c'est d'abord l'empathie, le respect. Le reste suit.


Le Tigre

lundi 8 août 2016

Humeur Allées Eikenott Gland et le noir fut

Chers tous,

J'hésite à mettre ce post dans la case humoristique. M'étonnant de ne plus voir de lumière dans nos allées la nuit depuis plusieurs jours :



Je téléphone à la SEIC pour savoir si quelqu'un a encore oublié d'appuyer sur un bouton, comme en mai, juin, juillet 2014 où nous sommes restés dans le noir pendant 3 mois tout en payant notre participation à l'éclairage public sur notre facture d'électricité.

Bah non, la Commune de Gland a oublié de payer la facture et a 2 mois de retard. Alors ils ont coupé. 

C'est ainsi que des personnes âgées, à mobilité réduite, seniors (deux immeubles dans cette partie là du complexe) devront s'abstenir de sortir le soir en plein été manger chez des amis, sous peine de se casser la figure sur des rigoles de 10 cm le largeur et dont certaines ont 5 cm de profondeur, déjà dangereuses de jour depuis 2 ans et ayant déjà généré nombre d'accidents ! Ce dont visiblement tout le monde si fiche éperdument.


Le seul avantage de cette noirceur est qu'il permet de mieux voir les étoiles.

Notre participation à l'éclairage public du quartier sur notre facture d'électricité lui, sera bien là. En cas d'accident, qui sera responsable ? Personne comme d'habitude, ce sera toujours de la faute de l'autre.



Le Tigre

dimanche 31 juillet 2016

Eikenott - humeur-humour cascade et douve

Chers Tous,

En ce beau dimanche très arrosé par le ciel, un petit post humeur-humour s'imposait.

A Eikenott, nous n'avons pas qu'une belle STATUE et PISCINE dans nos caves, mais aussi une cascade et une douve mare les jours de gros orages :

video

(Cliquez sur grand écran pour mieux voir en bas à droite du player)

Si vous avez trop chaud et aimez barboter, n'hésitez pas à nous rendre visite. Il ne nous manque plus qu'un jacuzzi et un caisson d'isolation sensorielle pour faire de notre immeuble la station aquatique la plus prisée de la Côte Vaudoise, avis aux sponsors.

Et devinez à côté de quoi elles sont ces cascade et douve ? Petit quizz du jour.

Allez je vous donne un indice : l'article précédent.

A demain pour un mini reportage feux. Peut-être. Si le ciel veut bien.

Le Tigre

mercredi 27 juillet 2016

Eikenott humeur-humour statue art contemporain érigée

Chers lecteurs,

Parfois, même Eikenott arrive à faire rire. Quelle ne fut pas ma surprise en allant livrer quelques victuailles à mes chers petits vieux et voulant glisser à d'autres plus jeunes une invitation pour voir les feux du 1er août dans leur boîte aux lettres, tout en passant par des rigoles de 10 cm ou chemins gravillonnés secouants, de découvrir la 7ème merveille du monde d'Eikenott :


Notre constructeur pourra donc recevoir cette fois-ci un prix légitimé ou létimigé selon l'angle sous lequel on le regarde.

Reconnaissons que cela a "de la gueule" un container à papier et cartons à l'ouverture de 20 cm érigé en plein ciel sur des herbes folles lui faisant une haie d'honneur.

Déjà que la grande majorité des containers ne sont pas accessibles à mobilité réduite comme ce blog en témoigne, ceux-ci ne semblent non plus pas l'être pour des personnes valides, en tous cas pas sans échelle pour y déposer en tous petits carrés de 20 cm ses papiers et cartons.

Ce que je demande, c'est : "Que va-t-il se passer si un enfant tombe dans son écrin vide ?"


J'imagine qu'il n'aura pas le poids nécessaire pour faire descendre au troisième sous-sol marécageux cette étrange plateforme. Mais dans le doute, j'aurais mis des barrières en attendant que nos superbes containers à cartons confettis retrouvent le chemin de leur domicile.

Et comme je vois depuis 2 ans ce qu'endurent nos pauvres employés communaux de la voirie pour pouvoir accéder avec leur camions près des containers et dont tout le monde se fiche totalement, y compris la Commune qui les emploie, je vous en parlerai un autre jour. 

Mais avant cela, je reviendrai avec un blog beaucoup moins drôle, celui des moisissures caves qui mettent en danger la santé des locataires.

En attendant... triez et riez !

A bientôt

mardi 12 juillet 2016

Eikenott Gland silence débroussailleuse

C'est avec un mal de caboche pas piqué des vers et la tête comme un ballon gonflé à l'hélium qu'un Tigre peut confirmer que 2 jours de bruit intense est une torture pour le système nerveux central :-)


Je ne m'étonne pas qu'à Guantanamo les prisonniers avouèrent n'importe quoi. Ici, les ptits vieux prisonniers d'Eikenott auraient plutôt envie de se suicider, vu que personne ne les interroge sur rien de pertinent. J'y reviendrai en parlant d'un sondage d'auto-satifaction de notre constructeur, n'ayant servi à rien en ce qui concerne le quartier.

Alors oui, la luzerne, les herbes folles des champs où seules résistent quelques achillées et chardons, il faut bien les débroussailler un jour et même 2 fois par année. Mais peut-être pourrait-on offrir des casques de studio étanche au son, utilisables tous les jours de l'année, car lorsque les débroussailleurs se reposent, les souffleurs de gravillons opèrent.


Moi, j'adore les chardons, c'est beau un chardon, majestueux, piquant, et ça fait de très bons artichauts violets sauvages parfois. Encore faut-il pouvoir y accéder à cheval ou en bottes de caoutchouc pour ne pas emporter avec soi les milliers de tiques à l'abri dans la brousse.

Et comme le w.e. on n'est pas à l'abri non plus du satyre à la tronçonneuse ou à celui de la perceuse, certains vieux cloués et enfermés ici depuis 2 ans et aussi certains jeunes, si si, s'en plaignent, tandis que d'autres qui ne rentrent que pour dormir lorsque soudain tout est "presque" calme, feront des allusions sur les cas sociaux de l'immeuble en face qui osent manifester un avis. Cool. Un jour ils seront vieux aussi et rigoleront moins sur des rigoles.

video

Ajoutons à cela que l'anachronisme récurrent d'Eikenott a choisi après une semaine de très beau temps, les deux jours où il pleut pour couper et faire sécher ses herbes folles LOL


Les Champs sont fait pour nourrir les animaux. Alors je me demande si on ne pourrait pas mettre à Eikenott des


ou des


qui auraient en plus le mérite d'avoir un peu de divertissement pour nos vieux qui s'ennuient à mourir au lieu de devenir


A demain chers lecteurs, pour la souffleuse à feuilles qui soufflera des gravillons qui se répandent chaque jour des jeux des enfants et avec lesquels il vaudrait mieux remplir les rigoles pour qu'elles soient moins dangereuses.

Le Tigre

dimanche 3 juillet 2016

Gland Eikenott les vers et non pas les verts - une semaine d'enfer

Chers lecteurs, une incartade à ma pause

Dimanche 3 juin je passe l'aspirateur.

Mardi 5 juin je vois des larves grouillant un peu partout sur le sol de la cuisine salon. genre celles-ci : photo du net


J'en élimine une bonne cinquantaine en mets quelques-unes dans un bocal. Puis m'aperçois de ceci dans l'angle du frigo/mur :


Les plinthes étant en plastique je ne pense pas tout de suite aux vers à bois. Mais le montant de cuisine lui est en contreplaqué :


Je préviens la régie aussitôt avec ces photos. Elle m'envoie un bon pour une désinfection. Etant allergique aux produits volatiles et chimiques, particulièrement aux insecticides et toutes ces joyeusetés, je demande s'il est possible d'utiliser du gel. Déjà fait la semaine précédente une forte allergie aux collyres chimiques ordonnés après opération des yeux, ai dû les arrêter et une très mauvaise réaction a posteriori à l'anesthésie, malgré toutes les précautions prises. L'entreprise me répond qu'il faut d'abord identifier le parasite pour savoir si on peut utiliser du gel, me dit de téléphoner au Palais de Rumine à Lausanne, le seul habilité à faire cela et envoyer un échantillon par la poste. J'appelle donc le Palais qui me donne le No de tel du département en question, suis reçue comme un chien dans un jeu de quilles "Qui vous a donné mon numéro ?". Radoucissement après explication. La personne en charge des identifications est absente jusqu'au 17 juillet et cela coûtera entre 25.00 et 35.00 CHF.

Je rappelle l'entreprise qui en informe la régie par mail, nous convenons d'une visite d'inspection pour trouver la source, programmée au 1er juillet 2016. Le charmant Monsieur inspecte toutes les armoires de la cuisine à la loupe, ne trouve aucune source d'aliment avarié, n'est pas habilité à dire s'il s'agit de sciure de bois ou de plâtre dans le coin. Il me dit qu'il ne pourra pas utiliser avec une personne allergique ses produits, ce serait trop dangereux et que de plus ils restent en place pendant des mois. J'observe qu'il en sort aussi du côté droit de la cuisine aux finitions "aléatoires" : 


Entretemps, les larves cachées ont fait des cocons et j'en trouve encore tous les jours que j'extermine. Il les constate aussi.



Tout ceci après avoir été visiter un 8ème appartement à Vevey depuis Gland où la régie m'a clairement roulé dans la "farine" en me disant que pour l'instant elle n'a pas reçu de dossier valable et le lendemain me dit que l'appartement est réservé et qu'un bail est en cours, juste parce que j'ai demandé l'autorisation de laisser mon moyen auxiliaire 4 roues le long du mur dans l'allée où il y a d'ailleurs une prise pour le recharger quitte à payer pour l'électricité. Elle proposa de me rappeler pour me donner la réponse, ce qu'elle ne fit pas, c'est donc moi qui la rappelle le lendemain. C'était un petit appart avec jardin, au calme, exactement dans la ville où je voudrais être, car il y a là, les médecins qui sont nécessaires à mes pathologies et tout ce dont je pourrais avoir besoin. Karma et non discrimination me dit l'ex-locataire :-), il a été attribué à une dame aveugle de 2 ans plus âgée qui doit forcément avoir un curateur. Avec les curateurs les régies n'osent pas faire de la discrimination dès que l'on prononce le mot "mobilité réduite", car ils sont mandatés par l'Etat ! Ce qu'ignore probablement cette jeune femme fort sympathique mais visiblement très inexpérimentée en la matière. S'il s'agit de "karma", toutes les personnes âgées et à mobilité réduite de Suisse romande doivent avoir le même ;) ou un curateur qui l'efface par magie.

Pour couronner la semaine, étant accompagnée par des voisins, j'en profite pour acheter chez FUST Vevey, 3 articles ménagers dont deux sont encore dans les cartons. Je déballe le réchaud 2 plaques et l'utilise. A la première utilisation, tout semble se passer bien. A la deuxième je constate ceci sur la plaque de gauche :

video

La semaine d'enfer n'étant pas finie, me rends samedi à la Coop de mon domicile et me retrouve en voulant acheter un paquet d'endives, avec les mains inondées d'eau poisseuse et à forte odeur de poisson en touchant les paquets, tous dégoulinants.

Nettoyage drastique des mains et du guidon du scooter 4 roues s'impose au retour.

Une heure plus tard, je retourne à la Coop en passant une fois de plus par les rigoles ingérables ayant oublié quelques articles. Le bac est toujours là bien que j'aie prévenu les vendeurs. J'espère que personne d'autre n'a tenté d'acheter des endives. Gérant absent, l'hygiène est renvoyée aux calendes grecques.


Et tout ceci avec une cheville gauche qui fait deux fois le volume de l'autre, non fracturée a dit le radiologue, mais très douloureuse.


Une semaine d'enfer. Après plus de 2 ans de problèmes, d'attentes de réparations, de moisissures caves et frigo, de rigoles casseuses d'os et éclateuses de pneus, de frais insensés de déplacement pour la moindre chose, sans parler des frais d'avocat pour défendre ses droits, de petits vieux mourant d'ennui, de tables de balcon qui s'envolent au moindre coup de vent, d'irresponsabilité chronique de tous les intervenants, de promesses non tenues, de tout ce qui peut se lire sur ce blog et qui est loin d'être exhaustif, je n'en peux plus,

voir précédent blog :

P.S. je croise une personne d'un autre immeuble qui me dit qu'à l'avant-dernier orage, toutes fenêtres fermées l'eau a pénétré dans son salon, sa chambre à coucher en passant par dessous le parquet. Une autre de mon immeuble, nouvellement arrivée, a vu des objets de sa cave moisir vitesse grand V. Elle n'osera pas y mettre une armoire en plastique à vêtements. Ici, tout pourrit. J'attendrai la nouvelle semaine pour aller voir dans la mienne si quelqu'un veut bien m'ouvrir l'insupportable porte très dure à retour automatique qui oblige à parcourir la moitié du chemin dans le noir.

Et comme le dit un gentil docteur sur Twitter, un blog, c'est un excellent outil pour la préparation d'un livre. Qui ne sera pas écrit en vers mais sur terrain marécageux, après avoir enfin pu avoir des lunettes de lecture et un nouvel ordi adéquat.


Le Tigre