Affichage des articles dont le libellé est Accès. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Accès. Afficher tous les articles

samedi 6 mai 2017

Elections #VD2017 2ème tour, je voterai pour ceux qui :



Courage les candidats, venez tester votre Canton VD

Chers lecteurs,

J'ai voté au premier tour pour Romain Pilloud et Cesla Amarelle pour les raisons évoquées dans mon post précédent :


Romain Pilloud n'est plus dans la course au deuxième tour, mais il a engagé au premier une belle ouverture sur la participation des citoyens. A suivre donc, pour les prochaines élections dans 5 ans et voir s'il continue sur cette lancée.

J'ai voté au premier tour aussi pour Cesla Amarelle, car il me semble qu'elle est en mesure de comprendre que dans ce pays et dans ce Canton, les droits des aînés et PMR ne sont pas respectés.

Au deuxième tour, je voterai BLANC, si d'ici là, personne ne s'engage à défendre une grande partie des points évoqués et aussi à ne pas répéter inlassablement des erreurs qui consistent à mettre la charrue avant les boeufs, soit revoir les normes SIA 500 incompatibles avec certains moyens auxiliaires les plus vendus par nos institutions elles-mêmes.

Egalement pour celui ou celle qui acceptera de se mettre en situation pendant une demi-journée sur un moyen auxiliaire. Lorsque l'on a le courage de vouloir monter sur un "podium" et de défendre des citoyens, on devrait aussi avoir celui d'expérimenter ce qu'ils vivent, les douleurs générées par un urbanisme totalement inadéquat ainsi que de prendre conscience des coûts de santé et sociaux que cela génère, sans parler d'une exclusion de la société à différents niveaux.

C'est bien joli de vouloir encourager l'autonomie pour faire joli dans des émissions de télévision ou des interviews, si personne n'en donne les moyens et la rend impossible. Il faut atterrir et d'urgence, il y aura bientôt 45 % de retraités dans ce pays, qui seront tous confrontés à ces problèmes ainsi que la génération suivante, car cela semble une constante dans notre politique de soigner des effets en urgence et quand cela est trop tard et déjà dépassé plutôt que de s'attaquer aux causes par anticipation.

Et c'est la réalité dans tous les cas de figure, que ce soient les aînés et PMR, la médecine, la défense, l'économie, le social et j'en passe.

La question est : est-ce que quelqu'un un jour, va se réveiller de son long sommeil et avoir une vision holistique des problèmes ?

Je l'espère, mais je crains que non, une vision erronée et si ancrée, depuis si longtemps, ne disparaît pas d'un coup de magie bienvenue.

Depuis Jean Ziegler, personne n'a eu à mon sens une vision holistique de la politique dans ce pays et cela date.

Alors les candidats, réveillez-vous au moins sur ce sujet-là : les Droits de l'Homme fondamentaux ainsi que ceux de notre Constitution qui sont totalement bafoués : accès, dignité, non exclusion, droit à la nourriture, au logement, à la santé, mais pas dans n'importe quel ordre et n'importe comment.

Le Tigre








jeudi 6 avril 2017

Elections #VD2017 j'épluche et je vous reviens




Chers lecteurs,

Le casse-tête chinois de l'Election Cantonale et pour certains Municipale est de retour.

J'épluche donc les propositions des différents partis, vous le savez, ma votation se base toujours sur des projets et non sur des partis. Les clivages sont pour moi obsolètes et je ne vote pas non plus pour une bobine parce que je la/le connais.

Mais au fil de mes lectures, me rends compte que beaucoup de candidats émettent des propositions semblables, sans jamais toucher le fond des problèmes concernant les aînés, les seniors, les PMR. Et aussi que certains rencontrés dans la rue font preuve d'une arrogance et d'une condescendance peu commune.

Certains jeunes répondent aux questions ou s'investissent pour des dialogues dans le futur, d'autres vous renvoient sur leur site, sans donner de lien pour trouver leur programme ou le relire 😴

L'absence de connaissance du terrain, des lacunes ainsi que des coûts que cela représente pour le contribuable semble être une inconnue pour tous. Même si certaines intentions sont très louables, elles ne font que survoler des sujets, déployant des médicaments qui ne soignent que des effets comme en médecine et non de tenir compte des causes qui sont multiples sur ces plans-là.

Moi, j'en ai un peu assez de tout cela. Cela fait 15-20 ans de retard sur le plan de ce pays pour ce qui est des aînés, PMR, handicapés, seniors. Certains autres pays bien plus pauvres que la Suisse, ont instauré des règles drastiques sur le plan des accès et de la discrimination. Et les mettent en application depuis longtemps sous peine d'amendes. Et je peux confirmer que ces règles sont respectées même par les propriétaires privés. Elles ne le sont pas dans notre pays, même par notre administration et donc notre Etat lui-même.

Nos élus municipaux, comme j'ai pu le constater, à droite, à gauche, ne connaissent même pas les règles qui régissent ce genre de problèmes. Ces mêmes règles sont obsolètes, comme les normes SIA et l'étaient déjà lorsqu'elles ont été mises en application, faute d'avoir eu les bons conseillers qui ont oublié en route les moyens auxiliaires de cette époque, comme les mobility scooters 4 roues, les plus répandus pourtant. Analyse pourtant payée par vos impôts. Elle ne sont de plus même pas respectées, ces normes actuelles, comme en témoigne mon blog depuis plus de 2 ans. Sans aucun contrôle dans la construction, validée par nos Cantons. Nos élus refusent de plus de se mettre en situation, malgré plusieurs demandes en ce sens, ce qui démontre assez clairement leur manque de responsabilité mais aussi de courage. Deux autres on accepté de le faire par mail, mais sans aucun suivi.

Il va donc être difficile pour moi de voter pour qui que ce soit et surtout des belles promesses que l'on entend depuis des lustres sans aucun sens pragmatique.

Je crois qu'il va falloir remettre sérieusement les pendules à l'heure. Mais je continue à éplucher les projets et vous reviens bientôt dans ce blog avec des revendications qui me semblent être des urgences malgré l'effort que cela demande à mes yeux n'y voient plus grand chose.

Parce que c'est important, non seulement pour ceux qui sont concernés, mais pour le futur des générations suivantes et bien au delà.

Bien à vous

Le Tigre
Blog
Twitter
Youtube



vendredi 27 janvier 2017

Entre batraciens et humains, Canton Vaud et Confédération ont fait leur choix





Chers lecteurs,

Un précieux internaute m'a envoyé cet article du Journal La Côte :




Pour ceux qui ne sont pas abonnés, un petit résumé :

1,55 millions du contribuable ont été accordés aux batraciens pour leur permettre un passage sans risque, donc grenouilles et crapauds qui, au péril de leur vie, traversaient la route cantonale au printemps à l'appel de l'amour. Il s'appelle le Crapauduc : 640 mètres, 18 passages sous la route.

Comme le stipule l'article ces petits animaux sont protégés par la Loi fédérale sur la protection de la nature et un suivi sera effectué chaque jour matin et soir par des équipes de bénévoles. OK, j'aime bien les grenouilles et les crapauds aussi, mais…

Peu de temps avant, finissait de se construire dans le quartier d'Eikenott qui comprend 3 immeubles destinés à mobilité réduite dont un immeuble protégé, des rigoles de 10 cm de large et de 4-5 cm de profondeur tous les 3 mètres qui engendrèrent nombre d'accidents graves, ainsi que des barrières les empêchant d'être pris en charge, et pour couronner le tout, aucun passage protégé sans se prendre des ballons ou autres projectiles de jeu dans la tête, voire d'être frôlés par des vélos ou trottinettes à toute vitesse pour se rendre simplement à la Coop du quartier. Et ceci avec la bénédiction des permis de construction de notre Canton de Vaud :

C'est-à-dire : chutes de personnes âgées dont certaines furent très choquées et peintes d'hématomes et bosses violets pendant plusieurs semaines, chutes d'enfants aux dents cassées, chutes de personnes valides, et fractures-tassements de vertèbres de personnes à mobilité réduite.

La demande d'y placer des grilles fut refusée cause "c'est beaucoup trop cher". Le municipal socialiste de Gland responsable de la sécurité et même avant cela co-responsable de l'urbanisme ne répondit jamais à mes deux courriers à ce sujet. Pas plus que le Syndic ni l'architecte responsable de l'urbanisme de cette Commune, pas plus que la responsable du secteur social dans cette Commune. Pas plus que les nombreux propriétaires de ce complexe, relevant des plus grosses assurances de Suisse dont certaines dépensent des millions par année en publicité pour la prévention. Qu'ils se rassurent, ils entendront parler de ces fractures-tassements de vertèbres aussi longtemps que les ingérables douleurs subsisteront, c'est à dire à vie. 

Dites-moi les grands responsables de tout, elle vaut combien la vie d'un senior, d'un aîné, d'un enfant, ou d'une personne à mobilité réduite ? Moins que celle d'un batracien ?

Je me réjouis qu'un massacre de batraciens ait été évité bien sûr, mais pas qu'un Tigre handicapé ait dû payer 16'000.00 d'avocat de sa poche pour que des rigoles qui n'auraient jamais dû exister et être validées de permis, soient enfin bouchées après 2,5 ans ! Ce dont ce cher élu responsable de la sécurité de Gland se glorifiera auprès d'élus d'autres communes avoisinantes, comme si c'était grâce à lui que le constructeur fit enfin preuve d'une grande empathie.

L'article relève que ces petits animaux sont protégés par la loi fédérale sur la protection de la nature.

J'en déduis donc que notre Canton de Vaud et notre Confédération estiment que l'humain ne fait pas partie de la nature et que les permis de construction sont accordés au petit bonheur la chance  par des personnes dont les décisions sont pour le "moins" discutables et la compétence très relative. Pour le "plus" je vous laisse imaginer.

Et pendant que nos adorables petites grenouilles pourront courir sans danger à leurs rendez-vous amoureux, nos petits vieux, du moins ceux qui restent encore dans ce quartier d'Eikenott, ou qui ont survécu à l'isolement, ne pourront toujours pas être pris en charge à leur domicile par qui ils veulent, cause barrières, ni même boire un café avec les survivants de cette prison dont ils ne sortiront que les pieds devant.

De là à souhaiter que dans une prochaine vie les humains deviennent batraciens, il n'y a qu'un COAAAAA


Le Tigre

mardi 17 janvier 2017

Humeur du soir désolée, certaines régies et handicapés

Chers lecteurs,

En cet après-midi ensoleillé montreusien puisque Clarens n'est qu'une localité dont je ne parviens pas à trouver le nom de ses habitants, j'ai croisé entre petites courses et courte promenade, une dame en fauteuil roulant électrique.

Quelques mots échangés, m'ont permis d'apprendre ce qui relève pour moi de l'horreur, de la discrimination et d'un manque de respect de notre constitution et des droits humains patent de la part de sa régie.

Elle vit dans un immeuble où l'ascenseur est si petit que même son rollator ne peut y entrer. Ca ma foi, c'est la construction de l'époque, on n'y peut rien.

Sa régie lui refuse de pouvoir laisser son fauteuil roulant électrique en bas dans le couloir, ce qui serait possible. Cela par contre est odieux.

Elle doit donc le mettre dans le parking d'un autre immeuble, à 50 mètres de chez elle, où la descente est en pente forte et où celui-ci glisse dès que le sol est mouillé. Lorsque l'accès est trop glissant, la concierge de cet autre immeuble l'a autorisée à le placer dans un petit réduit au rez extérieur, mais qui n'a pas de prise pour le recharger. Elle ne peut donc éviter la descente glissante en cas de recharge.

Elle doit ensuite repartir chez elle avec son rollator à 50 mètres de là, en passant par des congères de neige actuellement et chargée de ses courses. 50 mètres, c'est très loin pour certaines pathologies.

Toutes les régies immobilières ne sont pas comme ça, la mienne actuellement se montre extrêmement collaborante et courtoise depuis que je vis à Clarens, mais elle est une rare exception en de nombreuses années d'expérience. Celle de cette dame a beaucoup de chance que je ne connaisse pas son nom, ni même l'adresse exacte, car je me serais adressée directement au propriétaire de cet immeuble afin qu'elle n'ait pas ce parcours du combattant à faire chaque jour. Il est fort probable que le propriétaire n'est pas au courant, comme c'est très souvent le cas lorsque les régies ont un mandat de gestion total.

Ce pays est une honte. Il doit le savoir. Et le reconnaître. Et surtout avoir le courage de réparer ses erreurs ainsi que de respecter sa propre constitution.


Le Tigre


dimanche 8 janvier 2017

Clarens Vd Merci à nos super-concierges ! Mayor-Vautier 11/13 et Jaman 9

Chers lecteurs,

Vous le savez, je ne suis pas avare en critiques lorsque c'est nécessaire, utile et vérifiable, mais pas non plus lorsqu'il s'agit de compliments.

Déménager est toujours en soi très éprouvant, d'autant plus pour des personnes à mobilité réduite. Mais toutes ces petites choses du quotidien qui font que la vie semble meilleure, malgré de nombreuses douleurs aiguës, me font paraître avoir quitté l'enfer pour trouver un paradis. Je ne les citerai pas toutes ces petites choses, elle seront dans un livre futur, mais j'avais ce jour envie de parler de mes

 

En ce matin 8 janvier 2017, à 10h00, tous les accès de sortie de l'immeuble ont été déneigés UN DIMANCHE !

Pourquoi ? Parce que nous avons des concierges attentionnés, qu'ils savent que dans ces immeubles plusieurs personnes âgées vivent, doivent sortir avec des cadres de marche, des rollators ou des moyens auxiliaires manuels ou électriques et qu'ils ne veulent pas que les jeunes se retrouvent avec des cannes non plus. 

La solidarité, l'attention, change la vie. Le respect aussi. 

Notre concierge au féminin, rend visite au moins une fois par semaine à toutes les personnes âgées de l'immeuble pour voir si tout va bien. Chez moi aussi, qui retraitée suis moins âgée, mais handicapée. 

Ce matin, dimanche, nous avons donc vu ceci :


Je n'aurai pas besoin ici, d'aller faire les courses avec mon scooter électrique 4 roues pour les petits vieux du coin, sur de la neige, de la glace et en dérapages contrôlés ou pas, parce que personne n'y pensait là-bas à Eikenott et que tous les accès étaient bouchés.

Je voulais juste remercier nos concierges, humains, responsables, solidaires et leur envoyer


En espérant que tous les locataires en feront de même et respecteront leur règles parfois drastiques mais nécessaires en ne mettant pas à côté de containers vides des choses qu'ils auraient pu mettre dedans !

Sinon... Tigre patte de velours


Va se transformer en :


J'espère que mes "ptits vieux" D'Eikenott Gland n'auront plus jamais à vivre cela :



A bientôt, mes lecteurs avec d'autres aventures accès ou rampes de trottoirs.

Le Tigre

mercredi 4 janvier 2017

Nice : les conditions de transport handicapés

Chers lecteurs,

Désormais, il y a aura dans la rubrique "presse" et "accès" tous les articles qui passeront sous mes yeux concernant le handicap et les accès, d'ici ou d'ailleurs

Voici donc le premier :

France 3 - article et vidéo :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/nice-jeune-handicape-denonce-conditions-transport-bus-1166627.html

4 bus sans pouvoir embarquer, cela n'est pas acceptable en 2017 en Occident.

Le Tigre


samedi 10 décembre 2016

Handicap : Il y a des jours où la #Suisse m'énerve grave

Vu ceci sur Twitter ce soir :

19h30 sur RTS

Neuchâtel : la Ville s'engage pour les aînés en proposant des cours de déambulateurs :

VOIR ICI (cliquez sur le lien)

Oui, c'est bien joli de proposer des cours aux aînés ou personnes à mobilité réduite ou handicapés, mais...

Ce n'est pas à eux de s'adapter à un urbanisme et architecture inadéquats à l'espèce humaine dans tous ses âges ou handicaps.

C'est aux architectes, aux urbanistes et aux constructeurs de s'adapter, de comprendre, d'expérimenter, de voir leurs difficultés. Et à nos élus de faire en sorte que cela soit possible. Et de l'expérimenter aussi, ce qu'ils refusent systématiquement, malgré plusieurs propositions.

Ce serait tellement dévalorisant n'est-ce pas de voir un élu, ne serait-ce que municipal, sur un fauteuil roulant ou moyens auxiliaire électrique pendant une journée, juste le temps de voir ce que cela représente comme difficulté, douleur, même avec des seuils de 2,5 cm dans les normes. Ainsi que les dégâts que ceux-ci peuvent faire sur les moyens auxiliaires.


Ne riez pas, j'ai entendu cela dans la bouche d'un élu socialiste un jour. "Vous savez combien ça coûte une rampe de trottoir ?"

Je lui souhaite de finir sa vie avec un moyen auxiliaire électrique sans suspension comme ceux que fournissent l'AI ou avec un rollator sur ses propres rampes ou rigoles ou avec un qui en aurait mais ne pourrait passer nulle part sur la largeur de ses trottoirs ni dans les magasins.

90 % des lieux publics, administrations, moyens de transports, culture, ne sont pas accessibles en Suisse. C'est une HONTE !

Même dans certains pays les plus pauvres d'Europe, 80 % sont eux ACCESSIBLES, comme l'Espagne, les autres 20 % payant des taxes d'inaccessibilité annuelles.

Lorsqu'ils ne le sont pas, il font en sorte, pour les magasins, de venir servir les gens dans la rue, sur le devant de leur magasin. Essayez de faire cela en Suisse.

La Suisse est clairement en défaut de sa propre constitution. Et encore plus des Droits de l'Homme.

Je ne nie pas le fait qu'il est important pour les personnes nécessitant un rollator ou tout autre moyen auxiliaire d'apprendre à s'en servir correctement. Mais ce n'est pas à eux, de pallier les lacunes de la construction, de l'environnement, de la responsabilité de nos élus.

Il faudra m'expliquer pourquoi, dans l'un des pays les plus riches du monde, du moins c'est ce qu'il dit, avec une économie stable, c'est ce qu'il dit aussi, les personnes âgées et retraités qui représenteront bientôt 45 % de la population ne sont pas entendus.

Il faudra m'expliquer pourquoi les CMS vendent des moyens auxiliaires électriques qui n'entrent pas dans les normes SIA et sont incapables d'entrer dans un ascenseur.

Il faudra m'expliquer pourquoi, ces normes ne s'adaptent pas à la réalité de nos jours et ont encore 20 ans en retard.

Il faudra peut-être aussi m'expliquer pourquoi les petits vieux votent encore pour des personnes qui les méprisent à ce point.

Parce que cela, moi, je ne le comprends pas. Et je ne l'accepte pas dans un pays dit civilisé.





Leur apprendre à escalader ceci en rollator ? Pourquoi pas le Mont-Blanc ?


Ni tout le reste que vous verrez bientôt en vidéo non plus. N'ai pas tous les documents dans cet ordi, mais j'en ai marre de ce déni et de ce report de responsabilité.

Le Tigre

dimanche 4 septembre 2016

Genève offre 2 chaises aquatiques aux handicapés pour pouvoir se baigner


Cher tous,

Les bonnes nouvelles ne sont pas courantes, mais en voici une :

Le GHI informe : (cliquez sur GHI pour ceux qui ne trouvent jamais les liens)

Que deux chaises aquatiques ont été installées à Genève Plage pour que les handicapés puissent se baigner et qu'elles ont un franc succès.


Même s'il n'y a pas de quoi pavoiser, car dans tous les pays d'Europe, de nombreuses plages et piscines sont non seulement adaptées à mobilité réduite, mais équipées pour handicapés depuis des lustres, c'est bien que la #Suisse se réveille enfin.

Rien que la Côte espagnole en compte plus de 80 à ce jour sans compter Ténérife 


Si l'on compare cela à Gland où la seule plage existante n'est pas accessible aux handicapés et même simplement pas à mobilité réduite comme Mamans avec poussettes, personnes âgées avec cannes, rollators etc... ni d'ailleurs ailleurs dans toute la ville, je me pose des questions sérieuses sur le fait que l'on y érige des immeubles pour ces personnes-là.

Même la buvette du Centre sportif n'est pas accessible, pas plus que ses infrastructures. J'y reviendrai, car cela mérite un blog.

Le District de Nyon est clairement un cauchemar à ce sujet, tant au niveau de l'urbanisme que des administrations et j'espère que celui de Montreux sera plus clément, plus responsable et plus coopérant.

Mais j'ai déjà vu qu'il pouvait l'être, même à distance. Espérons que cela dure.

Reste que ce pays, la Suisse, romande en particulier, est une honte en général dans l'accès pour mobilité réduite, ne respecte aucunement les normes de construction, d'urbanisme, le droit, encore moins notre Constitution et encore moins les Droits de l'homme.

Le Tigre



mardi 30 août 2016

Eikenott Gland les rigoles seront bouchées

Chers tous,


Les ouvriers ont entamé le travail, hier, comme prévu sur cette affiche.

je vous expliquerai un autre jour, ailleurs, ce qu'il aura fallu comme combat, rencontres, courriers, mails et deniers, ce que cela aura généré en termes de santé et d'accidents pour en arriver là.

Mais je ne regrette pas de l'avoir fait, et remercie ceux qui m'ont soutenue par leurs encouragements, leurs témoignages, leurs tweets aussi. Merci à "Reine" hélas plus de ce monde d'avoir bien voulu se prêter au jeu du film et d'avoir résisté à l'inacceptable à plus de 90 ans, fière d'y avoir contribué.

Combat d'ailleurs non terminé et dont les autres sujets seront traités au Tribunal pour la première fois, le 1er septembre. Il est regrettable de devoir en arriver là, pour que raison et droits élémentaires soient entendus.

Aînés, PMR, mamans avec poussettes, enfants en trottinette, réjouissez-vous, vous n'aurez plus jamais à vivre cela dans ce quartier depuis maintenant 28 mois, ni probablement ailleurs en Suisse, car ils n'oseront plus. 





Le Tigre

jeudi 25 août 2016

Eikenott Gland et la lumière revint tout soudain

Chers tous,


Suite à mes blogs

et 

Notre municipalité étant rentrée de vacances toute bronzée alors que nous croupissions dans le noir total d'un bunker ecopaslogiquedutout aux essences stériles sur des rigoles, nous avons de nouveau de la lumière.

Mais il aura quand-même fallu 3 semaines de :

tel à SEIC 8 août
mail à régie et propriétaire 13 août
une bonne demi-douzaine de tweets
le déplacement d'une aînée chez Facilitim
L'intervention de sa préposée qui obtint des informations complètement contradictoires aux miennes,

pour que la lumière revienne d'un coup d'ailes d'avion ou de voiles de bateau, allez savoir, pendant que des seniors, aînés, mobilité réduite, n'auront même pas pu aller manger chez un hypothétique voisin ou enfant compatissant, cloués tout l'été devant leur TV.

Vous laisse donc admirer cette luminosité ambiante salutaire, même si celle des chemins de traverse n'a jamais vraiment éclairé autre chose que le ciel, notre constructeur ayant décidé de parler aux étoiles plutôt qu'aux pieds, mais disons que cela sert au moins de repère pour ne pas tomber dans des douves :-))))



A bientôt, sûrement, à Eikenott les problèmes sont quotidiens et durent parfois très très très longtemps, tellement longemps que j'aurais un grand besoin de vacances, mais pas avant le 1er septembre, date fatidique où présence obligée.

Le Tigre

dimanche 21 août 2016

Ville de Gland 3 semaines dans le noir sur des rigoles avec ou sans flash

Suite à mon blog du 8 août 2016, resté sans aucun effet sur l'absence de lumière généré par notre Commune de Gland


En rentrant hier soir avec mon bien aimé Mobility Scooter 4 roues Max, d'une charmante invitation dans un immeuble voisin, je constatais que :

video


Après 3 semaines dans le noir, la Ville de Gland, n'avait toujours pas payé sa facture d'électricité et que notre Allée Louis Cristin 3 est toujours dans le noir le plus total de nuit.

Oh... Les longues vacances de nos élus pendant que des petits vieux et personnes à mobilité réduite seront séquestrés dans un bunker, en seraient-elles la cause ?

Y-a-t-il un capitaine sur le vaisseau de cette Municipalité ?

J'en doute fort vu l'absence de réponse de celle-ci à 2 courriers importants depuis 2 ans.

Je rappelle à toutes fins utiles à nos chers élus, qu'ils sont nos employés. Bah oui, c'est nous qui payons leur salaire. Et même si ceci va les agacer fortement, ce n'en est pas moins une réalité. Alors nous attendons de nos employés, qu'il fassent leur travail et paient leurs factures avant de partir en vacances et à tout le moins, qu'ils apprennent que le débit direct existe.

Je ne peux qu'espérer pour eux qu'aucune personne âgée ne se cassera la figure sur ces rigoles de nuit et les invite à reprendre contact avec la réalité et surtout à payer leurs factures à la SEIC très très très rapidement :

Avec ou sans flash tous les 3 mètres ?



En ce qui me concerne, je refuserai de payer ma participation sur ma facture d'électricité pour l'éclairage public tant que cette situation perdurera.

Et j'espère bien que les autres en feront de même. Nous avons déjà été floués pendant 3-4 mois sur ce plan là en 2014.

Le Tigre

lundi 8 août 2016

Humeur Allées Eikenott Gland et le noir fut

Chers tous,

J'hésite à mettre ce post dans la case humoristique. M'étonnant de ne plus voir de lumière dans nos allées la nuit depuis plusieurs jours :



Je téléphone à la SEIC pour savoir si quelqu'un a encore oublié d'appuyer sur un bouton, comme en mai, juin, juillet 2014 où nous sommes restés dans le noir pendant 3 mois tout en payant notre participation à l'éclairage public sur notre facture d'électricité.

Bah non, la Commune de Gland a oublié de payer la facture et a 2 mois de retard. Alors ils ont coupé. 

C'est ainsi que des personnes âgées, à mobilité réduite, seniors (deux immeubles dans cette partie là du complexe) devront s'abstenir de sortir le soir en plein été manger chez des amis, sous peine de se casser la figure sur des rigoles de 10 cm le largeur et dont certaines ont 5 cm de profondeur, déjà dangereuses de jour depuis 2 ans et ayant déjà généré nombre d'accidents ! Ce dont visiblement tout le monde si fiche éperdument.


Le seul avantage de cette noirceur est qu'il permet de mieux voir les étoiles.

Notre participation à l'éclairage public du quartier sur notre facture d'électricité lui, sera bien là. En cas d'accident, qui sera responsable ? Personne comme d'habitude, ce sera toujours de la faute de l'autre.



Le Tigre

lundi 6 juin 2016

Eikenott Gland 6ème pneu crevé, 6ème !!! un pneu neuf de 4 jours !


Chers lecteurs,

6ème pneu crevé sur les rigoles d'Eikenott.

Là, je sature. Vendredi Asema est venu de Aigle à Gland, une fois de plus, changer un pneu et la chambre à air.

Je ne suis sortie qu'une seule fois, dans l'après-midi pour aller à la Coop d'Eikenott à 50 mètres et retour ! Mais comme les rigoles sont inévitables, ce qui devait arriver arriva. Je les passe pourtant tellement lentement pour éviter les chocs que même un escargot irait plus vite que moi.

N'ai pas mis le nez dehors tout le w.e. cause entorse ou foulure cheville.

Ce matin, en sortant de chez moi, je vois ceci :


Un pneu tout neuf de 4 jours sorti une seule fois ! Voir blog précédent


Même à Carouge GE, où l'urbanisme est un fléau pour les PMR, jamais je n'ai crevé un pneu. J'ai déménagé ici, parce qu'on m'a loué du vent, des rues plates et des promesses non tenues et afin d'avoir un urbanisme décent et des infrastructures inexistantes.

Je considère non seulement que l'on m'a trompé sur la marchandise, mais que notre régie ainsi que les copropriétaires du complexe nous font courir des risques de fractures tous les 3 mètres depuis 2 ans, nous séquestrent, génèrent des douleurs, des frais sans aucun état d'âme, pour 3 immeubles à mobilité réduite. Ce blog en témoigne largement. La Commune de Gland, elle, ne pipe mot.

2 ans de syndrome d'irresponsabilité chronique.

JE REFUSE DE PASSER UN ETE DE PLUS ENFERMEE DANS CETTE PRISON !

FLyer à distribuer, recto-verso JE CHERCHE


Merci à tous ceux qui voudront bien le distribuer à droite, à gauche.

Je relève au passage qu'après 2 mois de changement de raison sociale de notre régie FONCIA devenue DOMICIM aucune personne de l'immeuble Louis Cristin 3 de la SUVA n'a reçu un avis dans ce sens. Je ne m'en suis aperçue que sur le net. C'est ainsi que des petits vieux envoient encore des mails à Foncia qui leur sont retournés et ne savent plus à qui s'adresser pour des réparations urgentes. Le manque de respect patent pour les locataires s'aggrave de jour en jour.

Bravo ! Le changement de nom d'une régie n'engendre pas forcément un changement d'attitude.

Le Tigre


mercredi 1 juin 2016

Eikenott Gland CH 5ème pneu éclaté moyen auxiliaire sur les rigoles !


J'ai voulu à 16h00 aller au marché, poser mon enveloppe votation en cours de route… et pas plus loin que les containers d'Eikenott ai constaté un pneu de plus éclaté sur les rigoles d'Eikenott à mon moyen auxiliaire 4 roues, ne vais plus pouvoir aller faire mes courses pendant combien de temps ???

Avec en plus une cheville foulée et l'impossibilité de commander un taxi dans ce complexe.




Bon là, cette fois :

Et tous les copropriétaires du complexe, Vaudoise, Mobilière et Cie

CA SUFFIT ! VOUS ALLEZ PRENDRE VOS RESPONSABILITES !

5 pneus éclatés
4 tassements de vertèbres
chutes d'aînés
chutes de jeunes adultes
chutes d'enfants
chutes des tous petits de la crèche
chute du facteur

2 ans de galère au quotidien pour les PMR et pour tous, jeunes, vieux et entre-deux. 2 ans d'insécurité. 

J'attends toujours le remboursement des 4 autres pneus que j'ai payés de ma poche. Je n'ai pas envoyé ces factures aux PC, car ce n'est pas au contribuable de payer pour des défauts d'urbanisme et une absence de responsabilité de constructeurs, de propriétaires, de notre Commune, de notre Canton et de nos élus !

Je suis inscrite à la Commune pour un appartement dans un autre quartier depuis plus d'un an, sans aucune proposition, malgré l'urgence et attestation médicale envoyée.

Personne dans la Commune n'a répondu à mon rapport et vidéo du mois d'août 2014 !!! Envoyé à 4 dicastères et Syndic.

Personne dans la Commune n'a répondu à mon courrier d'octobre 2015 concernant la sécurité envoyé à 3 dicastères : Urbanisme M. Thierry GENOUD, Securité M. Michael ROHRER, Service Social Mme Isabelle MONNEY ainsi qu'à notre Syndic M. Gérald CRETEGNY.

6 Appartements m'ont été refusés dans d'autres Communes entretemps.

Nous sommes en Suisse, nous avons des droits. Et ces droits vous ne les respectez pas Commune de Gland. La sécurité en fait partie : votre propre règlement


Pas plus qu'il n'est respecté dans le reste de la Commune :

2 ans que j'ai signalé ceci au Pont de Montoly de trois côtés du Pont !


Je vous passe le reste pour ce blog-ci, mais pas pour les suivants.


Blogs précédents sur le sujet :

18.10.2015

15.10.2015

10.10.2015

24.04.2015

Le Tigre

lundi 16 mai 2016

Gland : PMR réjouissez-vous rampe trottoir accès plateforme élévatrice sous-gare réalisée


Un petit tour cet après-midi par le kiosque de la Gare de Gland m'a montré que nous avons été entendus, que notre Commune a réalisé une rampe d'accès au trottoir permettant de prendre la plateforme élévatrice du passage sous gare :


L'on se dit que parfois Twitter, cela sert à quelque chose ;)

Les personnes en fauteuil roulant manuel, fauteuil roulant électrique, en mini-scooters 3 ou 4 roues (pour ces derniers il n'y en a pas ici, mais bon, une visite peut passer par là), les mamans avec poussettes et surtout, celles qui m'inquiétaient le plus : les personnes âgées en rollator pourront donc emprunter ce passage.

Pas vu de l'autre côté comment cela se présente à la sortie sud ce jour.

Pour ce qui est des scooters électriques 3 ou 4 roues de moyenne grandeur jusqu'à 140cm ou plus grands, ma foi ils devront se résigner à faire le tour par Montoly vu que pour les premiers la plateforme est mal orientée et pas assez grande pour les seconds.

Mais c'est déjà bien que les personnes les plus fragiles et certaines autres puissent accéder sans risque ou impossibilité.

Je regrette un peu que la Commune ne communique pas ce genre de chose sur Twitter, cela me permettrait de relayer tout simplement et d'avertir les personnes concernées, ou de le faire pour ceux qui n'ont pas twitter ou internet par un autre moyen. Ceux qui me suivent sur twitter ou le blog seraient de toutes façons informés.

Maintenant que nous avons une grande spécialiste de la Communication dans la Commune, peut-être pourrait-elle se pencher sur l'absence justement de communication entre la Commune et les citoyens pour tout ce qui est du domaine de la vie pratique et de l'échange entre ceux-ci. Même si le PLR de Gland a refusé de soutenir le postulat des Verts de Gland et de M. de Hadeln, ce qui me paraît ahurissant, réfractaire à la loi et de plus générateur de coûts énormes sur le plan économique, santé et aides à domicile, transports etc... 

On pouvait s'attendre à ce que l'UDC Gland ne soutienne pas, mais pas le PLR qui a été élu par nombre de personnes âgées, seniors et PMR dans l'espoir qu'un jour un parti et surtout des femmes plus enclines à la réalité et à l'empathie auraient un minimum de bon sens. Beaucoup de déception parmi ces votants.

Personnellement j'ai voté pour vous, mais pour la première fois de ma vie, j'ai voté contre d'autres, car je ne voulais pas que la situation impossible de l'urbanisme pour les personnes âgées, PMR et mamans avec poussettes perdure. Par contre je n'ai pas voté à contre-coeur, parce que l'une d'entre-vous a fait du bon travail au sujet des enfants et que l'autre était une communicante ce qui manque justement à la Commune pour faire le relais entre celle-ci et le citoyen.

Mais si vous démarrez votre mandat en ne soutenant pas des évidences, il y a fort à penser que dans 5 ans, avec seulement 28 % de votants, ceux-ci s'en souviendront.

Merci aux Verts de Gland et à M. de Hadeln de leur appui et leur postulat

Merci aussi à POP Nyon de son soutien régulier et précieux

Merci à Commune de Gland d'avoir réagi au mieux qu'elle pouvait, vu les circonstances.

Le Tigre d'Eikenott aux 200 rigoles dangereuses depuis 2 ans sur lesquelles il faudra bien un jour accepter de se pencher...